Hollande, Obama, Merkel et Cameron se sont entretenus sur le cessez-le-feu en Syrie

Source: Reuters

L'annonce a été faite par le président français lui-même lors de sa visite au Pérou. Il a entre autre déclaré que le cessez-le-feu en Syrie doit être «absolument respecté» et au «plus tôt».

Un entretien téléphonique entre les dirigeants allemand, anglais, américain et français a eu lieu au lendemain de l'accord scellé entre Moscou et Washington pour un plan de cessez-le feu excluant les organisations terroristes Daesh et Al-Nosra. Cette décision sur le cessez-le-feu a été convenue à suite d’une conversation téléphonique entre Barack Obama et Vladimir Poutine, dont l’initiative a été prise par la Russie. Des experts russes et américains ont travaillé ensemble pour l'aboutissement de cette décision. Le cessez-le-feu sera effectif à partir de minuit le 27 février, heure de Damas. 

Ceux qui souscrivent à l'accord doivent préalablement déclarer au Kremlin ou à la Maison Blanche qu'ils renonceront aux hostilités dans un délai de 12 heures avant que le cessez-le feu n’entre en vigueur. 

Le gouvernement syrien et les forces de l’opposition devront cesser toute hostilité. Cet accord s’étend à tous les groupes militaires qui soutiennent respectivement les deux camps. En revanche, le cessez-le-feu ne concernera pas Daesh, le groupe Al-Nosra et d'autres organisations terroristes désignées par le Conseil de sécurité. Ils feront l'objet de frappes aériennes dans un futur proche. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales