Obama annonce qu'il ira à Cuba du 21 au 22 mars et promet de parler des droits de l'Homme

- Avec AFP

© reuters Source: Reuters

C'est la première fois, depuis Calvin Coolidge en 1928, qu'un président américain en exercice se rend dans la capitale cubaine. Cette visite sera le symbole de la réconciliation entre les deux pays, après plus de 50 ans de tensions.

Lors de sa visite à Cuba, en mars prochain, le président américain a prévu de rencontrer des représentants de la société civile en compagnie de la première dame des Etats-Unis.

«Nous avons toujours des différences avec le gouvernement cubain et je les soulèverai directement. L'Amérique défendra toujours les droits de l'Homme à travers le monde», a indiqué le président des Etats-Unis dans un tweet, évoquant cette visite qui illustrera de manière spectaculaire le rapprochement entre les deux anciens pays ennemis.

Barack Obama avait déjà exprimé sa volonté de se rendre à Cuba : «Si nous voyons clairement des progrès sur les libertés des Cubains ordinaires, je serais ravi de me rendre sur place pour mettre ces progrès en lumière», ajoutant : «Si je me rends sur place, il est clair que je dois être en mesure de parler à tout le monde.»

Après l'annonce du rapprochement entre Washington et La Havane en décembre 2014, les deux pays ont rétabli leurs relations diplomatiques en juillet 2015. Le secrétaire d'Etat américain John Kerry s'était rendu à La Havane en août dernier, à l'occasion de la réouverture de l'ambassade des Etats-Unis.

Lire aussi : Après la visite de Hassan Rohani, François Hollande accueille Raul Castro

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales