Allemagne : la police recherche un «commandant de Daesh» après une interview télévisée

Policiers allemands Source: Reuters
Policiers allemands

Les journalistes prétendent avoir trouvé un ancien djihadiste qui est venu en Allemagne en se faisant passer pour un réfugié syrien. Après le reportage, les forces de l'ordre ont mené des perquisitions dans un village où il pourrait se cacher.

Selon les informations de Spiegel TV, il s'agit de Bassam, un Syrien âgé de 32 ans, qui s'est d'abord battu dans les rangs du Front al-Nosra, la branche d'Al-Qaïda en Syrie, avant de rejoindre Daesh avec qui il s'entraînait pour mener un attentat-suicide.

Grâce à son frère, qui était l'un des juges chargés d'appliquer la Charia dans les territoires contrôlés par l'EI, il serait devenu officier. Il a notamment participé aux combats près de la ville syrienne de Deir ez-Zor, précise le Daily Mail.

Bassam serait arrivé en Europe via la Turquie et la police allemande ne serait pas au courant de son passé, déclarent les journalistes. Dans le reportage son visage est caché, son nom complet n'est pas indiqué.

Après la publication du reportage, la police allemande a méné des perquisitions au domicile de deux hommes dans le village de Sankt Johann, à une dizaine de kilomètres de Mayence. Selon le porte-parole du parquet allemand, Michael Neuhaus, les deux hommes sont suspectés d'avoir participé à la guerre civile en Syrie. Il n'a pas donné d'autre précision sur l'enquête en cours.

En janvier dernier, des réfugiés chrétiens de Syrie avaient identifié un membre de Daesh vivant à Francfort qui a accepté d’être interviewé par RT sous couvert d’anonymat. La police a annoncé la tenue d’une enquête. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales