Le parquet suédois prépare une nouvelle demande de comparution de Julian Assange

Julian Assange© Peter Nicholls Source: Reuters
Julian Assange

Le parquet suédois prépare une autre requête pour interroger le fondateur du site WikiLeaks, Julian Assange, malgré la décision du groupe de travail de l’ONU en sa faveur.

«Le procureur en charge de l’affaire, le procureur général Marianne Ny, travaille actuellement sur une nouvelle requête pour interroger Julian Assange dans l’ambassade de l'Equateur à Londres», lit-on sur le site du parquet suédois.

En janvier dernier, le procureur général d'Equateur avait rejeté la demande précédente.

Le 5 février, le groupe du travail sur la détention arbitraire de l’ONU avait pris une décision en faveur de Julian Assange, et appelé à le libérer et à lui verser des indemnités. Cependant, la Suède et la Grande-Bretagne n’ont pas reconnu cette décision. «En ce qui concerne le rapport publié la semaine dernière, je voudrais indiquer qu’il ne change pas mes évaluations précédentes dans l’enquête», a déclaré la procureure générale suédoise.

Julian Assange a été détenu à Londres en décembre 2010 à la demande des forces de l’ordre suédoises qui demandaient sur son extradition afin qu'il réponde à des accusations de viol portées contre lui. Le fondateur du site lanceur d'alertes s’est alors réfugié dans l’ambassade d'Equateur, à Londres, dans laquelle il vit depuis 2012, lorsqu'il a adressé une demande d’asile politique à Quito.

En savoir plus : Pour Stockholm, Julian Assange a été détenu arbitrairement

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales