Lavrov : sans interruption du trafic d’armes entre la Turquie et la Syrie, pas de cessez-le-feu

Lavrov : sans interruption du trafic d’armes entre la Turquie et la Syrie, pas de cessez-le-feu
Le ministre russe das Affaires étrangères Sergueï Lavrov
Suivez RT France surTelegram

La Russie poursuivra son opération jusqu’à l’élimination des terroristes, a fait savoir le ministre russe des Affaires étrangères, Sergueï Lavrov, soulignant que le point clé était de mettre un terme au trafic d’armes entre la Turquie et la Syrie.

«L’élément clé pour un cessez-le-feu, c’est le problème du trafic d’armes à travers la frontière syrienne, l’approvisionnement des combattants [en Syrie]», a déclaré Sergueï Lavrov.

Si le trafic d’armes ne cesse pas, «il est peu probable qu’on voit un cessez-le-feu un jour», a-t-il poursuivi en ajoutant que ce sujet était discuté avec le groupe de soutien à la Syrie.

Serguei Lavrov a aussi exprimé l’espoir que des négociations plus détaillées se poursuivront après la rencontre de ce groupe à Munich le 11 février, lors de laquelle Moscou présenterait aussi ses propositions de cessez-le-feu en Syrie.

Le ministre des Affaires étrangères russe a aussi qualifié les propositions de la délégation de l’opposition syrienne de «courte terme», notamment quand elle a demandé à la Russie d’arrêter son opération anti-terroristes dans le pays.

«Il semble que certains membres de la délégation sont trop choyés par leurs parrains ou par leur voisin turc qui ne permet pas au Parti de l'union démocratique de participer aux négociations», a-t-il souligné.

Le chef de la diplomatie russe a aussi rappelé le fait qu’au début on prévoyait que les négociations devaient être inclusives et que tous les participants seraient obligés de respecter les mêmes règles, ce qui est devenu un problème pour un autre groupe de l’opposition formé à Lausanne.

Lire aussi : Damas souhaite la «fin du bain de sang» en Syrie

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix