Israël approuve plus de 150 nouveaux logements dans des colonies de Cisjordanie, selon une ONG

Des soldats d'Israël prennent position dans des bâtiments disputés par les colons israéliens à Hébron le 21 janvier 2016 Source: Reuters
Des soldats d'Israël prennent position dans des bâtiments disputés par les colons israéliens à Hébron le 21 janvier 2016

Le ministère de la Défense israélien a approuvé des plans pour la construction de 153 nouveaux logements dans des colonies de Cisjordanie occupée, a indiqué lundi une porte-parole de l'organisation israélienne anti-colonisation La Paix Maintenant.

Depuis environ un an et demi, c'est la première fois que le gouvernement approuve des plans pour de nouvelles constructions en Cisjordanie, rapporte l'ONG. Ces plans, adoptés la semaine dernière, concernent des constructions de logements près de la colonie d'Ariel (nord), dans la colonie de Carmel dans la région de Hébron, et dans le bloc de colonies de Goush Etzion, a indiqué Hagit Ofran, porte-parole de l'ONG.

«Il y avait une sorte de gel des constructions depuis le deuxième semestre de 2014, pendant ces 18 derniers mois, le gouvernement s'était contenté, à quelques rares exceptions près, de légaliser rétroactivement des constructions dans les colonies de Cisjordanie», a-t-elle indiqué.

«Mais apparemment le gouvernement de (Benjamin) Netanyahu a cédé à la pression des colons, ou il n'a plus peur d'une réaction négative des Etats-Unis, comme c'était le cas pendant les négociations sur le dossier iranien», a-t-elle ajouté. Le Premier ministre Benjamin Netanyahu, à la tête d'une coalition de droite, est critiqué pour son apparente incapacité à mettre un terme à une vague d'attaques palestiniennes contre les forces de l'ordre et des civils israéliens depuis début octobre.

La vague de violences a provoqué la mort de 159 Palestiniens et de 24 Israéliens depuis le 1er octobre, selon l'AFP. La majorité des Palestiniens tués sont les auteurs ou les auteurs présumés d'attaques, la majorité d'entre elles à l'arme blanche.

Lire aussi : La Palestine critique Airbnb qui loue des logements dans les colonies israéliennes

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales