La présidente de l’APCE a indiqué les conséquences du refus de la Russie de participer à la réunion

Anne Brasseur Source: Sputnik
Anne Brasseur

La présidente de l'Assemblée parlementaire du Conseil de l'Europe Anne Brasseur a déclaré que le refus de la Russie de participer à la session d’hiver aura des conséquences. La Russie ne sera pas conviée aux travaux pour le reste de l’année.

«Je regrette cette décision dont la conséquence est que, conformément à l’article 25 du Statut du Conseil de l’Europe et à l’article 6 du Règlement de l’Assemblée, il n’y aura pas de délégation de la Fédération de Russie pour participer aux travaux de l’Assemblée tout au long de l’année 2016, ou du moins, jusqu’à la tenue des prochaines élections législatives en Russie», lit-on sur le site de l’organisation.

Anne Brasseur a aussi confirmé avoir reçu une lettre de la Présidente du Conseil de la Russie et du Président de la Douma d’Etat où est exprimée la décision de la Fédération de ne pas prêter de pouvoirs à la délégation russe auprès de l’Assemblée parlementaire du Conseil de l’Europe à la session de janvier.

Plus tôt, le président de la Douma Sergueï Narychkine a déclaré que la délégation russe refusait d’envoyer la demande de participation à la session de l’APCE qui se tient du 25 au 29 janvier à Strasbourg.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales