Malentendu : un entraîneur expulsé du terrain pour des propos racistes qu'il n'a pas tenus

 Un arbitre donne un carton rouge © Reuters Staff Source: Reuters
Un arbitre donne un carton rouge

Un arbitre a donné un carton rouge à l’entraineur d’une équipe de football pour avoir crié le nom de son joueur, Preto, qui signifie «noir» en portugais.

L’entraineur du club portugais FC Lordelo a fait les frais du jugement expéditif d’un arbitre pas très à l’écoute. Alors que Juvenal Brandao criait à l’un de ses joueurs de «se rapprocher de Preto», l’arbitre a interprété cela comme une référence à l’attaquant noir de l’équipe adverse. Mais le manager faisait en fait allusion à l’un de ses joueurs, Preto, mot qui signifie noir en portugais.

Surpris, Juvenal Brandao n’a pas compris du premier coup ce qu’il se passait, a-t-il confié au média portuguais Jornal de Noticias. «Au début je n’ai pas réalisé ce qu’il venait de se produire, mais le juge de touche est venu me l’expliquer. Puis j’ai finalement compris car l’attaquant de Valadares, Rene, est noir», a-t-il déclaré. «J’ai essayé d’expliquer que "Preto" était le nom de mon joueur, mais j’ai soudain vu l’arbitre courir vers moi et me donner un carton rouge».

L’entraineur se prépare à faire appel auprès de la cour disciplinaire de l’association de football de Porto afin d’annuler la décision.


Le racisme dans le football est un sujet sensible à propos duquel de nombreuses campagnes ont été réalisées afin de sensibiliser les joueurs et le public. L’UEFA en a même fait sa priorité ces dernières années, en usant notamment du slogan «Non au racisme».

Lire aussi : Des migrants nigérians prétendant former une équipe de foot refoulés de l’aéroport de Kiev

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales