Haut responsable du nucléaire de Téhéran : l’Iran démantèle le cœur du réacteur nucléaire d’Arak

© ISNA

Le cœur du réacteur à eau lourde d’Arak a été retiré, a fait savoir le porte-parole de l'Organisation iranienne de l'énergie atomique(OIEA), Behrouz Kamalvandi. Le pays se rapproche ainsi de la levée des sanctions internationales.

Behrouz Kamalvandi a annoncé la nouvelle quelques jours après avoir déclaré la désactivation du réacteur dans le courant de cette semaine.

Le cœur du réacteur était capable de produire du plutonium et son sort était un point important de désaccord lors des négociations entre les six puissances mondiales et l’Iran, qui ont eu pour issue un accord en juillet dernier.

Selon l’accord signé en juillet, le réacteur doit être rééquipé avec l’aide des spécialistes étrangers pour être utilisé dans le cadre de projets de recherche et la production d’isotopes radioactifs médicaux.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales