La Californie et Hawaii menacés par des tsunamis selon des scientifiques américains

La Pacifique pourrait se déchainer sur la Californie Source: Reuters
La Pacifique pourrait se déchainer sur la Californie

Deux récentes études livrent un bilan inquiétant de l'activité sismique au large des îles Aléoutiennes. Selon les scientifiques, la Californie et Hawaii sont directement en danger.

La Californie et les îles d’Hawaii submergées par un immense tsunami, de l’eau qui déferle et des milliers de morts. Ce n’est pas le scénario catastrophe d’une grosse production américaine, mais bien les résultats d'un rapport scientifique inquiétant.

Deux équipes de géologues ont en effet analysé les fonds marins des îles Aléoutiennes, au sud-ouest de l’Alaska. Et selon leurs relevés, tous les ingrédients sont réunis pour que se produisent des tsunamis plus ravageurs que par le passé. Et les Etats américains de Californie et de Hawaii seraient directement menacés.

Les tsunamis sont déclenchés par la collision, sous la mer, de deux plaques terrestres, qui créent une vague immense. La côte ouest américaine, comme le Japon ou l’Indonésie en 2004, ont déjà été touché par ces phénomènes, aux bilans humains parfois très élevés. 

Mais ce qu’ont découvert les scientifiques paraît encore plus inquiétant. Pour le géophysicien John Miller de l’US Geological Survey, la situation actuelle est trop calme et manque de petits tremblements de terre qui soulage l’activité des plaques terrestres. Or «ce calme suggère la création d’une énorme tension».

Surtout, selon le scientifique, au vu de la situation actuelle, si un tremblement de terre a lieu, un tsunami pourrait directement prendre la direction du littoral californien. «Ce dernier grand tremblement de terre a eu lieu il y a 227 ans, et ils ont en général lieu tous les 180 à 270 ans», affirme le géophysicien. «Il y donc la possibilité d’un tremblement de terre majeur dans la zone des îles Aléoutiennes à tout moment. Et le public doit être conscient que les tsunamis de cette ampleur peuvent se produire».  

L’autre équipe de scientifiques, qui étudiait une autre zone des fonds marins des îles Aléoutiennes est arrivée pratiquement à la même conclusion. Sauf que pour eux, un autre tsunami, tout aussi puissant, peut menacer les îles Hawaii. Pour ce second scientifique, Rob Witter, ces études doivent inciter les villes américaines à «pratiquer un plan d’évacuation sérieux. Car un tsunami pourrait se produire. Il pourrait arriver demain.» 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales