Les frappes russes ont aidé les rebelles syriens à libérer 20 zones de Daesh

© Ministère russe de la Défense Source: Sputnik

Le soutien aérien de l’aviation russe a aidé les Forces démocratiques syriennes à libérer 20 zones résidentielles de l’Etat islamique autour de la ville de Raqqa, le point fort des extrémistes, a annoncé la Défense russe.

«Les troupes des Forces démocratiques syriennes, sous le commandement d’Ayman Flyat el-Ganim, bénéficiant du soutien des Forces aériennes russes, ont effectué une offensive vers la capitale de Daesh, la ville de Raqqa. Suite à cette opération, environ 20 zones résidentielles ont été libérés des extrémistes. En outre, le contrôle a été rétabli sur le barrage d’importance stratégique sur l'Euphrate, à al-Ahmar», a annoncé le haut responsable de l’état-major de la Russie, Sergueï Roudskoï.

Le général a ajouté que les avions russes ont détruit 556 cibles des extrémistes dans 164 sorties effectuées depuis le 25 décembre. Les cibles atteintes se trouvaient dans les provinces d’Alep, d’Idlib, de Lattaquié, de Hama, de Homs, de Damas, de Deir ez-Zor et de Raqqa, a précisé le militaire.

La zone de sécurité établie autour de l’aérodrome Qaris dans la province d’Alep a été considérablement élargie suite à la libération de «deux localités au nord de cette base, dont la montagne de Tel Cherbiya, qui relève d’une importance stratégique», a encore déclaré Sergueï Roudskoï.

Le responsable a noté que la stratégie qui consiste à se procurer du soutien de l’opposition locale pour lutter contre l’occupation de Daesh, en bloquant en même temps les réseaux financiers de terroristes, s’avère fructueuse.

Lire aussi : Le Pentagone refuse de partager avec la Russie ses informations sur Daesh à cause de Bachar el-Assad

«Nous avons l’intention de continuer le travail visant à réunir toutes les forces qui ont intérêt à libérer la Syrie du joug de terrorisme international», a dit le général pour conclure.

Les Forces démocratiques syriennes sont un groupe rebelle d’opposition, créé en octobre 2015, qui comprend des combattants kurdes, arabes, assyriens, arméniens et turkmènes.

Lire aussi : Qui a atteint quoi en Syrie dans sa lutte contre Daesh ?

Entretemps, l’armée du gouvernement officiel syrien a elle aussi effectué des offensives dans le Nord et l’Est de la province de Lattaquié, en libérant trois plateaux importants, a annoncé le ministère russe de la Défense.

La Russie a lancé le 30 septembre la campagne aérienne en Syrie contre les extrémistes, suite à une demande officielle d’aide militaire de la part du président du pays Bachar el-Assad. Depuis le début de cette opération, les avions russes ont effectué plus de 5 200 sorties.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales