Plus d’un million de migrants arrivés dans l’UE en 2015

bateau de réfugiés© reuters Source: Reuters
bateau de réfugiés

L’Organisation internationale pour les migrations (OIM) a annoncé ce mardi que le nombre de réfugiés arrivés dans l’UE dépassait le million de personnes.

Ce chiffre comptabilise les migrants et les réfugiés arrivés par voies maritime et terrestre. Un million, c’est quatre fois plus que l’an dernier selon l’organisation. Ce nombre concernent six pays : la Grèce, la Bulgarie, l’Italie, l’Espagne, Malte et Chypre.

Toujours selon l'OIM, près de 3 600 réfugiés seraient morts ou portés disparus. Parmi ce million de réfugiés : près de la moitié seraient syriens, 20% afghans et 7% irakiens. Sur les 1 005 504 arrivés dans l'Union européenne, près de 816 752 sont arrivé en Grèce par la mer. 

Le Chef de l'OIM, Lacy Swing a écrit dans un communiqué : «Il ne suffit pas de compter le nombre de ceux qui arrivent où près de 4 000 sont portés disparus ou noyés. Nous devons aussi agir. La migration doit être légale, sûre et sécuritaire pour tous, à la fois pour les migrants eux-mêmes et pour les pays qui deviennent leur nouvelle maison».

Selon le Haut-Commissariat de l'ONU pour les réfugiés (HCR) le rythme d'arrivée des migrants devrait être le même en 2016, même s'il est impossible de prévoir le nombre exact de réfugiés qui arriveront dans l'Union européenne. 

 Lire aussi : Devenez incollable sur l'immigration grace à cette carte interractive

L’Union européenne renforce ses frontières extérieures

La Commission européenne souhaite prendre une série de mesures pour renforcer les contrôles aux frontières extérieures. Elle propose de mettre en place un nouveau corps européen de gardes-frontières permettra d’améliorer la sécurité et de venir en aide à l’agence Frontex qui ne peux pas arrêter ce flux. Ces derniers auraient le droit d’intervenir y compris dans les Etat qui ne le souhaitent pas en cas de derniers recours. Pour l’instant ces propositions sont loin de faire l’unanimité des 28 pays membres de l’Union européenne.

Pour en mis en vigueur le projet doit encore être approuvé par les eurodéputés ainsi que par le conseil de l’UE. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales