Kiev a interdit le parti communiste pour la énième fois

Des partisans du parti communiste à Kiev© Gleb Garanich Source: Reuters
Des partisans du parti communiste à Kiev

Le tribunal administratif de Kiev a banni l’activité du parti communiste ukrainien. Ce n’est pas la première fois que ce parti est interdit dans une Ukraine qui cherche à se débarrasser de son passé communiste.

«Le tribunal administratif de la ville de Kiev a terminé l’examen de la plainte du ministère ukrainien de la Justice contre le parti communiste ukrainien requérant l’interdiction de son activité», lit-on dans le jugement du tribunal.

Ce n’est pas la première fois que les communistes ukrainiens sont poursuivis en Ukraine. Ils n’avaient par exemple pas été autorisés à prendre part aux élections en juillet dernier. Et en mai dernier, le président Petro Porocheko avait signé la loi sur la décommunisation de l’Ukraine qui prévoit l’interdiction des symboles soviétiques et qui met sur un pied d’égalité les régimes communiste et nazi.

En savoir plus : OSCE : la loi de «décommunisation» de l’Ukraine menace la liberté d’expression

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales