Des vétérans de l'armée israélienne ont rejoint les rangs de Daesh

Source: Reuters

Israël vient de révéler que des dizaines de ses concitoyens ont voyagé illégalement vers l'Irak et la Syrie pour combattre aux côtés de Daesh.

Relayée par plusieurs sites d'information, la nouvelle faisant état de l'intégration d'un ancien combattant de l'armée israélienne parmi les troupes de Daesh, a été confirmée par la Sécurité intérieure israélienne. «Ce jeune homme a rejoint Daesh depuis un an», a indiqué le Shin Betsh, organisme israélien chargé, entre-autre, du contre-espionnage. Selon cette entité, environ 35 Arabes israéliens figureraient au sein de l'organisation terroriste. Plusieurs sources judiciaires ont confirmé quant à elles que plusieurs Arabes israéliens tentés de la rejoindre, ont été arrêtés et ont écopé de lourdes peines de prison. 

De son côté, le site Walla News a dévoilé plusieurs éléments concernant le dernier individu recensé ayant quitté le territoire israélien sans toutefois divulguer son nom. Il serait originaire d'un village arabe du nord pays et aurait réussi à gagner la Syrie en passant par la Turquie. Ce dernier a notamment servi dans la brigade d'infanterie Givati, une unité stationnée près de Gaza et qui mène souvent des opérations militaires dans l'enclave palestinienne avant d'être renvoyé de celle-ci en janvier 2014. Le motif de ce renvoi reste pour l'heure secret. 

En Octobre dernier, deux combattants de Daesha apparentés à des Arabes israéliens par l'état hébreu, avaient menacé les Juifs de Palestine en diffusant une vidéo en hébreu. 

Lire aussi : Daesh promet en hébreu d’éradiquer la «maladie» juive dans les plus proches délais

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales