Le boxeur américain Roy Jones mis K.O. pour son premier combat en tant que citoyen russe

Roy Jones Jr. est depuis peu détenteur de la double-nationalité américaine et russe. © Maxim Shemetov Source: Reuters
Roy Jones Jr. est depuis peu détenteur de la double-nationalité américaine et russe.

Quelques mois après avoir reçu son passeport des mains de Vladimir Poutine, l’ancien champion du monde de boxe, voulait relancer sa carrière sportive en tant que citoyen russe… Mais il est tombé sur un os lors de son premier match à Moscou.

Le sportif de 46 ans s’est fait battre par knockout par son adversaire de 35 ans, Enzo Maccarinelli, lors du combat qui a eu lieu à Moscou ce samedi 12 décembre. Il s’agissait de sa première défaite depuis 2011.

Avant le début des hostilités, l’hymne national a été interprété, alors que Roy Jones Jr. arborait un drapeau de la Russie au-dessus d’un des Etats-Unis, symbole de sa double-nationalité. S'en est suivi un match disputé, mais c'est finalement Maccarinelli qui l’a emporté par K.O. au quatrième round du combat, après lui avoir asséné un uppercut fatal.

En septembre, l’ancien champion du monde de boxe avait demandé un passeport russe au président Vladimir Poutine, qui le lui avait accordé. Le sportif avait toutefois annoncé qu'il ne renonçait pas pour autant à sa citoyenneté américaine.

Malgré les appels à prendre sa retraite du monde de la boxe, et le début d'une nouvelle carrière en tant que présentateur, Jones ne s'est jamais résolu à raccrocher les gants. Mais sa récente défaite changera peut-être la donne… Seul l’avenir le dira.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales