Allemagne : le célèbre «Mein Kampf» d'Adolf Hitler à nouveau en librairie

- Avec AFP

Adolf Hitler écrit "Mein Kampf" en 1924 alors qu'il était en prison (Source: Flickr.com)
Adolf Hitler écrit "Mein Kampf" en 1924 alors qu'il était en prison (Source: Flickr.com)

Pour la première fois depuis la fin du Troisième Reich, le célèbre livre antisémite écrit par Adolf Hitler, «Mein Kampf», va être réédité en Allemagne avec des annotations, malgré la protestation de certaines associations juives.

Une nouvelle édition de «Mein Kampf» va sortir dans les librairies allemandes entre le 8 et le 11 janvier prochain, a annoncé le directeur de l'Institut d'histoire contemporaine (IFZ) de Munich (sud), Andreas Wirsching. Les droits du livre antisémite écrit par Adolf Hitler en 1924 alors qu'il était en prison après une tentative de coup d'Etat ratée tombent le premier janvier prochain dans le domaine public.

Il s'agira d'une version en deux volumes, comprenant près de 3 500 annotations, pour un total de 1 948 pages qui seront vendus 59 euros, rapporte Andreas Wirsching, selon l'AFP. Il travail sur le projet depuis 2009. L'Etat de Bavière s'est toujours opposée à la réédition du livre dont la vente n'est pourtant pas interdite en Allemagne. Les exemplaires d'origines étaient les seuls en circulation.

«Il s'agit de briser le mythe»

«Il aurait été irresponsable de laisser le livre passer de main en main sans être commenté. (…) Il s'agit de briser le mythe» autour de ce livre dont la parution annoncée fait polémique en Allemagne, rapporte le directeur de l'IFZ, notamment au près de certaines associations juives du pays. Il sera publié dans un premier temps entre 3 500 et 4 000 exemplaires. L'ouvrage expose la théorie nazie.

«Ce n'est pas seulement une source. C'est aussi un symbole et c'est l'une des dernières reliques du Troisième Reich», a justifié l'historien responsable du projet, Christian Hartmann. Une nouvelle réédition est également prévue en France par la maison Fayart au cours de l'année 2016.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Social comments Cackle
Enquêtes spéciales