Exécutions de masse : Al-Qaïda au Yémen menace l'Arabie saoudite d'un bain de sang

Exécutions de masse : Al-Qaïda au Yémen menace l'Arabie saoudite d'un bain de sang Source: Reuters
Al-Qaïda menace de s'en prendre directement à la famille royale saoudienne
Suivez RT France surTelegram

Le mouvement terroriste affirme que l'exécution programmée de certains de ces combattants en Arabie saoudite ne restera pas impunie. Et menace directement le pouvoir saoudien.

Al-Qaïda menace l’Arabie saoudite. La semaine dernière, des médias saoudiens ont ainsi annoncé quelques 55 personnes étaient en attente de leur exécution pour des «crimes terroristes» qui ont tué plus de 100 civils et 71 agents de sécurité. Parmi ces condamnés à mort, des membres d’Al-Qaïda, dont certains de la branche yéménite, AQPA.

Au courant des intentions saoudiennes, Al-Qaïda dans la péninsule Arabique a donc annoncé son intention de mener des représailles si les exécutions avaient lieu. «Nous jurons devant Dieu que notre sang coulera avant celui de nos détenus et que leur sang pur ne séchera pas avant que ne coule celui des soldats d'Al Saoud», annonce l’organisation terroriste dans un communiqué publié sur Twitter.

Et AQPA de menacer même la vie «des souverains d’Al Saoud». Depuis plusieurs mois, la monarchie saoudienne fait face à une hausse des attaques terroristes, que ce soit de la part de Daesh ou d’AQPA. Reste que le royaume n’a procédé, dans la dernière décennie, qu’à deux exécutions de membres de Daesh…

Pourtant, l’Arabie saoudite a exécuté depuis le début de l’année 151 personnes selon Amnesty International. Avant tout pour des affaires de trafics de drogue. Les dernières exécutions de masse dans le royaume pour des affaires de sécurité remontent à la prise d’otage de la Mecque en 1979. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix