Une candidate de Miss Monde interdite d'entrée en Chine après ses critiques contre le pays

Anastasia Lin a été bloquée à l'aéroport d'Hong-Kong Source: Reuters
Anastasia Lin a été bloquée à l'aéroport d'Hong-Kong

La Canadienne Anastasia Lin a dénoncé le manque de liberté religieuse en Chine et les persécutions subies par le adeptes du culte Falun Gong. Candidate à l'élection de Miss Monde qui se déroule en Chine, elle a été interdite d'entrée dans le pays.

Il n’y aura pas de candidate du Canada à l’élection de Miss Monde. Anastasia Lin, la candidate canadienne pour le concours de beauté a en effet été interdite d’entrée en Chine, où doit se tenir le concours, a révélé une de ses amies dans le New York Times. Son visage a même été purement et simplement effacé du site de l’organisation.

Anastasia Lin a ainsi été bloquée à Hong Kong, et n’a pas pu embarquer pour son vol vers la Chine, sans que le pays ne lui explique la raison, si ce n’est que son visa a été refusé.

En cause, selon toute vraisemblance, ses récentes prises de position en faveur de la liberté religieuse. La jeune femme de 25 ans est en effet une adepte de Falun Gong, religion considérée comme une secte par le gouvernement communiste. Pour Pékin, Falun Gong est un «culte démoniaque».

Originaire de Chine, la jeune femme de 25 ans avait déclaré qu’elle n’avait pas, lors du concours, prévu de se taire sur la question des droits de l’Homme. Devant le Congrès américain, elle avait par exemple affirmé que 10 000 adeptes de sa religion avaient été tués en Chine pour que leurs organes soient vendus.

Face à ces positions, la Chine avait refusé son visa à Anastasia Lin. Malgré ce refus, la jeune canadienne s’était envolée pour Hong-Kong en espérant pouvoir participer au concours. Sans succès donc. «Je suis en colère, mais pas surprise», a affirmé la jeune canadienne au New York Times. «Je suis triste car je suis juste une actrice et une reine de beauté. De quoi pouvaient-ils avoir si peur ?».

Au cours des dernières années, la Chine a, à plusieurs reprises, refusé l’entrée sur son territoire à des personnalités ayant pris position contre sa politique. Des concerts de Bon Jovi ou Oasis ont par exemple été annulés. Brad Pitt, Christian Bale ou Harisson Ford ont aussi été interdits d’entrée en Chine en raison de leurs positions en faveur du Dalaï-lama.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales