Cisjordanie : des soldats israéliens accusés d'avoir «exécuté» un homme, selon les Palestiniens

- Avec AFP

Cisjordanie : des soldats israéliens accusés d'avoir «exécuté» un homme, selon les Palestiniens© AHMAD GHARABLI / AFP Source: AFP
Funérailles d'un civil à Silwad le 12 décembre 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le gouvernement palestinien accuse les forces israéliennes d'avoir «exécuté» un Palestinien à un barrage militaire en Cisjordanie occupée, l'armée israélienne indiquant avoir tiré sur un suspect ayant tenté de s'emparer d'une arme.

Ahmad Kahla, 45 ans, est mort ce 15 janvier au matin près du village de Silwad, dans le centre de la Cisjordanie, territoire palestinien occupé depuis 1967 par Israël, a affirmé le ministère palestinien des Affaires étrangères dans un communiqué dénonçant un «crime odieux». 

De son côté, l'armée israélienne a indiqué dans un communiqué que lors d'un «contrôle de routine», les soldats avaient eu «recours à des moyens de dispersion antiémeutes» pour immobiliser un véhicule suspect ayant «refusé de s'arrêter».

Il y a eu une «violente altercation» et les forces israéliennes ont tiré sur un «suspect qui a tenté de s'emparer de l'arme d'un soldat», a-t-elle ajouté. 

Abattu à bout portant ?

«Les soldats nous ont aspergés de gaz lacrymogène et m'ont fait sortir de la voiture», a déclaré à l'AFP le fils du défunt, Qoussai Kahla, 18 ans. «Je ne sais pas ce qui s'est passé ensuite. C'est mon oncle qui m'a dit que mon père avait été tué.»

Selon le ministère palestinien de la Santé, Ahmad Kahla «a été tué d'une balle dans le cou». L'agence officielle palestinienne Wafa a rapporté que des soldats israéliens avaient forcé le Palestinien à sortir de la voiture avant de l'abattre «à bout portant».

13 Palestiniens tués dans des heurts en Cisjordanie en 2023

Interrogé par l'AFP sur les moyens utilisés par les soldats pour stopper le véhicule et pour savoir si Ahmad Kahla était armé ou non lorsqu'il a été tué, un porte-parole de l'armée a indiqué n'avoir «aucune information à ajouter». 

Plusieurs dizaines de personnes ont assisté aux funérailles du Palestinien dans le village de Rammoun, dans les environs de Ramallah, certaines appelant à venger sa mort, selon des journalistes de l'AFP sur place.    

Ce décès porte à 13 le nombre de Palestiniens tués depuis le début de l'année dans des violences avec des forces de sécurité ou des civils israéliens en Cisjordanie.

Le ministère palestinien des Affaires étrangères a accusé les autorités israéliennes, de rendre «facile pour les soldats de tuer des Palestiniens même quand ils ne représentent aucun danger pour eux».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix