Poutine souligne l’importance de l’union avec la Biélorussie pour minimiser l’effet des sanctions

Poutine souligne l’importance de l’union avec la Biélorussie pour minimiser l’effet des sanctions
Suivez RT France surTelegram

Vladimir Poutine et Alexandre Loukachenko se sont retrouvés ce 19 décembre à Minsk pour évoquer notamment la coopération bilatérale en matière économique, commerciale, ou encore sécuritaire.

Le président russe Vladimir Poutine s'est entretenu avec le président biélorusse Alexandre Loukachenko dans le cadre de sa visite de travail à Minsk, ce 19 décembre. Selon le service de presse, au cours de la journée de négociation, les parties ont évoqué des «questions de coopération commerciale et économique, des projets de coopération conjoints en mettant l'accent sur la substitution des importations».

Les deux dirigeants ont tenu à souligner que leurs pays résistaient «avec efficacité» aux sanctions prises par l'Occident. Loukachenko a de surcroît ajouté que ces dernières pénalisaient leurs propres instigateurs.

«La Biélorussie n'est pas seulement notre bon voisin, mais aussi un allié. [...]. Le volume de nos échanges en 2021 a augmenté de 30% pour parvenir à 38 milliards de dollars. Nous sommes à peu près au niveau de 40 milliards de dollars d'échanges», a déclaré le président russe lors d'une première conférence de presse.

Alexandre Loukachenko a par ailleurs annoncé que l’intégration économique entre les deux pays prévoyait «la création de marchés énergétiques communs» avec la Russie et a souligné que les programmes concernant cette direction avaient une «importance clé» pour la Biélorussie.

Loukachenko annonce la création de «marchés énergétiques communs» avec la Russie

Les présidents ont également accordé une attention particulière aux questions de sécurité et ont échangé leurs points de vue sur la situation dans le monde et dans la région. 

Sont à l'étude un marché unique du gaz et d'un espace de défense commun. Vladimir Poutine a par ailleurs jugé absurde «la rumeur» selon laquelle la Russie voudrait «absorber» le Bélarus. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix