CPI : Les forces de l’OTAN ont abusé physiquement et psychologiquement de prisonniers en Afghanistan

Prisonniers afghans en train de prier Source: Reuters
Prisonniers afghans en train de prier

Des procureurs de la Cour pénale internationale ont dit avoir en leur possession des preuves démontrant que les forces internationales en Afghanistan ont causé de graves dommages à des détenus en les soumettant à des mauvais traitements.

La  Cour pénale internationale (CPI) a enquêté sur des présumés crimes s’étant déroulés depuis 2003 par tous les participants au conflit en Afghanistan. Malgré tout, depuis le temps que l’enquête est en cours, on était loin des accusations et des allégations de crimes évoquées par ce dernier document.

Les procureurs ont écrit que «les techniques d’interrogation ont infligé de sérieuses blessures physiques et psychologiques» aux détenus. Jusqu’à 5 000 d’entre eux sont passés par les prisons et autres centres de détention des forces pro-gouvernementales. Les procureurs sont toujours en train d’essayer de déterminer la gravité et l’échelle des violations commises par les forces internationales et américaines, ont-ils rapporté.

Tous les membres de l’OTAN ont contribué à la Force internationale d’assistance et de sécurité en Afghanistan, de 2001 jusqu’à l’année dernière. Des forces américaines ainsi que celles d’autres pays restent sur place pour entrainer et former les troupes locales.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales