Poutine : le bouclier antimissile américain ne vise pas la Corée et l’Iran mais bien la Russie

Source: RIA NOVOSTI

Les Etats-Unis essaient de «neutraliser le potentiel nucléaire de la Russie» en continuant à déployer son système antimissile en Europe, a estimé le président russe, en promettant de mettre en place en réponse des «mesures nécessaires».

«Les références à une menace nucléaire que représenterait l’Iran et la Corée du nord ne sont qu’un paravent pour dissimuler le véritable objectif [du système antimissile de l’OTAN]. Cet objectif est de neutraliser le potentiel des autres Etats nucléaires, qui ne sont pas les Etats-Unis ou leurs alliées, principalement la Russie», a déclaré Vladimir Poutine lors d’une réunion à Sotchi dédiée au développement de l’armée nationale. «Washington tente d’atteindre l’hégémonie militaire, avec toutes les conséquences que cela peut impliquer».

Les inquiétudes exprimées plus d’une fois par la Russie à propos du bouclier antimissile américain ont été «ignorées», a souligné le président.

En savoir plus : Russie, Etats-Unis, Chine et Iran, quatre pays pour deux visions du monde

«Nous avons souligné que ces actions constituent une tentative de déstabilisation du principe de parité nucléaire, et de fragilisation de l’ordre existant au niveau régional et mondial», a rappelé Vladimir Poutine.

En réponse, le dirigeant russe a promis d’entreprendre «des mesures nécessaires pour y répondre en renforçant nos propres atouts stratégiques». Moscou entend entre autres se concentrer sur ses propres systèmes de défense antimissile, ainsi que travailler à créer de nouveaux missiles capables de surpasser tout bouclier existant.

En particulier ces trois dernières années, plusieurs missiles efficaces contre les systèmes les plus perfectionnées ont été testés avec succès en Russie, a rapporté le président.

En juin, le dirigeant a annoncé que plus de 40 nouveaux missiles balistiques intercontinentaux s’ajouteront à l’arsenal nucléaire de la Russie.

En savoir plus : Vladimir Poutine dément l’idée d’une guerre nucléaire

Les Etats-Unis poursuivent actuellement la création d’un vaste bouclier antimissile en Europe de l’est, où plusieurs pays ont déjà accueilli des installations militaires américaines. Vers la fin de l’année en cours, des bases supplémentaires seront déployées en Roumanie, et en 2018 – en Pologne.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales