1 800 personnes évacuées après une alerte à la bombe au siège de Microsoft près de Munich

Près de 2 000 employés de Microsoft ont été évacués suite aux informations sur la présence possible d’une bombe au siège, dans les environs de Munich, de source policière. L’immeuble se trouve à Lohhof, une commune qui abrite des parcs industriels.

D’après le quotidien allemand Süddeutsche Zeitung, la société a reçu un appel de menaces à 12h06 (heure locale).

Le service de sécurité de Microsoft a alerté la police, qui ont effectué des recherches dans le complexe de bâtiments de la société avec des chiens.

Cependant, après deux heures de recherches, aucune bombe n’a été trouvée, l’appel se révélant être un mauvaise plaisanterie, a annoncé le Süddeutsche Zeitung. Après la levée de l’état d’alerte, les employés ont pu reprendre leur travail.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales