Critique de la vaccination contre le Covid-19, l'association de Robert Kennedy Jr bannie par Meta

- Avec AFP

Les logos des réseaux sociaux américains Facebook et Instagram sur les écrans d'une tablette et d'un téléphone portable (image d'illustration).© Lionel BONAVENTURE Source: AFP
Les logos des réseaux sociaux américains Facebook et Instagram sur les écrans d'une tablette et d'un téléphone portable (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

La maison mère de Facebook et Instagram, Meta, a supprimé le 18 août de ces deux plateformes les comptes de l'influente organisation américaine Children's Health Defense, dirigée par Robert Kennedy Jr, neveu de l'ancien président américain.

«Nous avons supprimé les comptes Instagram et Facebook en question pour violations répétées de nos politiques sur le Covid-19», a déclaré le 18 août Aaron Simpson, un porte-parole du groupe américain Meta, en référence à la disparition sur les deux plateformes de l'organisation Children's Health Defense.

Critique de la sécurité des vaccins contre le Covid-19, l'association à but non lucratif accuse pour sa part Meta de ne pas respecter son droit à la liberté d'expression, en s'alignant sur les autorités sanitaires américaines.

Sur Twitter où son compte est toujours actif, l'organisation a dénoncé «une censure impitoyable».

 «Facebook agit ici comme un représentant de la croisade du gouvernement fédéral pour faire taire toute critique des politiques draconiennes du gouvernement», a déclaré le fondateur de l'organisation, Robert Kennedy Jr, dans un communiqué.

La chaîne YouTube de l'association supprimée en septembre 2021

Neveu de l'ancien président assassiné en 1963 et fils d'un ancien ministre, également assassiné en 1968, il est une figure majeure de la galaxie vaccinosceptique américaine.

Son organisation revendique des «centaines de milliers» d'abonnés sur ces deux comptes et a partagé, dans son communiqué, des captures d'écran montrant la suppression de ces comptes pour «désinformation».

Selon Children's Health Defense, l'interdiction pourrait être liée à une action qu'elle avait intentée à l'encontre de Meta, pour censure, devant la justice fédérale. La chaîne YouTube de l'association avait été supprimée en septembre 2021.

Meta, qui se voit régulièrement reprocher de propager de la désinformation, essaie depuis la dernière élection présidentielle américaine de s'éloigner des contenus politiques pour se concentrer sur les échanges entre proches et communautés d'intérêt.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix