Des troupes chinoises et russes vont mener des exercices militaires conjoints en Russie

- Avec AFP

La Chine va envoyer des troupes en Russie pour des exercices militaires conjoints© Iranian Army office Source: AFP
Un équipage prenant part à un défilé de navires de guerre iraniens, russes et chinois lors d'un exercice militaire conjoint dans l'océan Indien, le 21 janvier 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Pékin a annoncé que la Chine allait envoyer des troupes en Russie afin de participer à des exercices militaires conjoints, dans le cadre du renforcement des relations entre les deux pays, qui avaient déjà organisé des manœuvres en mai.

Pékin va envoyer des troupes en Russie pour participer à des exercices militaires conjoints à la fin du mois, afin d'«approfondir la coopération» entre les deux armées, a annoncé le ministère chinois de la Défense dans un communiqué.

La Chine et la Russie entretiennent des liens étroits en matière de défense et Pékin a indiqué vouloir porter les relations bilatérales «à un niveau plus élevé», malgré les condamnations internationales suscitées par l'intervention militaire de Moscou en Ukraine.

Approfondir la coopération pratique et amicale

Selon le texte diffusé le 17 août, la Chine va participer aux exercices annuels «Vostok» – prévus du 30 août au 5 septembre selon Moscou – dans le cadre de sa coopération avec la Russie. «L'objectif est d'approfondir la coopération pratique et amicale avec les armées des pays participants, d'accroître le niveau de collaboration stratégique entre les parties participantes et de renforcer la capacité à répondre aux diverses menaces pour la sécurité», précise le communiqué.

L'Inde, la Biélorussie, la Mongolie et le Tadjikistan participeront notamment à ces exercices.

Des exercices «sans aucun rapport» avec la situation en Ukraine, dit Pékin

La Chine et l'Inde ont été accusées ces derniers mois par les Occidentaux de couvrir diplomatiquement la Russie en s'opposant aux sanctions occidentales et aux ventes d'armes à l'Ukraine. 

Toutefois, Pékin assure que sa participation aux exercices militaires est «sans aucun rapport avec la situation actuelle au niveau régional et international». Il s'agit d'ailleurs des deuxièmes exercices menés conjointement par la Chine et la Russie cette année.

En mai, les deux pays avaient organisé pendant 13 heures des manœuvres près du Japon et de la Corée du Sud, amenant ces derniers à lancer des avions de chasse en dissuasion, au moment où le président étasunien Joe Biden se trouvait à Tokyo. 

Interrogé sur la participation chinoise à ces exercices conjoints, le porte-parole du département d'Etat, Ned Price, a indiqué que les Etats-Unis n'avaient pas d'«interprétation particulière». «La plupart des pays concernés participent aussi régulièrement à un large éventail d'exercices et d'échanges militaires avec les Etats-Unis», a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix