Frappes dans le port d'Odessa : la Défense russe assure avoir visé des cibles militaires

Cliché pris dans le port d'Odessa, le 23 juillet 2022 (image d'illustration).© Autorités municipales d'Odessa/Telegram Source: AFP
Cliché pris dans le port d'Odessa, le 23 juillet 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le ministère russe de la Défense, ainsi que la porte-parole du ministère des Affaires étrangères, ont déclaré que les frappes ayant visé le port d'Odessa le 23 juillet avaient visé des cibles militaires ukrainiennes.

Dans un communiqué diffusé le 24 juillet, le ministère russe de la Défense a reconnu que les frappes de la veille ayant visé le port d'Odessa pouvaient lui être attribuées, précisant que celles-ci n'avaient visé que des cibles militaires.

«Des missiles à longue portée de haute précision basés en mer ont détruit un navire de guerre ukrainien [...] et un entrepôt de missiles antinavires Harpoon fournis par les Etats-Unis au régime de Kiev», a fait savoir le ministère dans le document mis en ligne sur Telegram.

«En outre, les moyens de production de l'entreprise de réparation et de modernisation des navires des forces navales ukrainiennes ont été mis hors-service», a-t-il ajouté.

Toujours sur Telegram, la porte-parole de la diplomatie russe, Maria Zakharova, avait quant à elle déclaré que «des missiles Kalibr [avaient] détruit des infrastructures militaires du port d'Odessa, avec une frappe de haute précision», indiquant qu'un «bateau militaire» avait été touché.

Elle répondait à une déclaration du président ukrainien, Volodymyr Zelensky, qui avait affirmé que ces frappes avaient réduit à néant la possibilité d'un dialogue entre Kiev et Moscou, les qualifiant de «barbarie russe flagrante».

D'après un porte-parole de l'armée de l'air ukrainienne, deux missiles ont frappé le port d'Odessa et deux autres ont été abattus par les défenses anti-aériennes avant d'atteindre leur cible.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix