Les deux enseignants à l'origine de l'entartage de Blanquer seront jugés en correctionnel

Les deux enseignants à l'origine de l'entartage de Blanquer seront jugés en correctionnel© Ludovic MARIN Source: AFP
L'ancien ministre de l'Education nationale Jean-Michel Blanquer.
Suivez RT France surTelegram

A la suite de l'échec de la procédure de plaider-coupable, le procureur de la République de Montargis a annoncé que les deux professeurs qui ont aspergé de crème chantilly Jean-Michel Blanquer comparaîtront devant un tribunal correctionnel.

Les deux professeurs ayant aspergé Jean-Michel Blanquer de crème chantilly lors de la campagne des législatives comparaîtront en correctionnelle le 5 septembre, a annoncé ce 4 juillet le procureur de la République de Montargis, à la suite de l'échec de la procédure de plaider-coupable.

Les deux quinquagénaires comparaîtront devant le tribunal correctionnel de Montargis, pour «violences en réunion n'ayant pas entraîné d'incapacité totale de travail», délit pour lequel la peine encourue est de trois ans d'emprisonnement et 75 000 euros d'amende. 

Les prévenus entendaient dénoncer une Education nationale en «chute libre». Jean-Michel Blanquer avait déposé plainte.

Ni les enseignants, ni leur avocat ne se sont présentés à la convocation du procureur en vue d'une procédure de comparution sur reconnaissance préalable de culpabilité (CRPC), a expliqué à l'AFP Loïc Abrial.

Le conseil des professeurs, Benoit David, avait confié n'avoir reçu le dossier de ses clients que vendredi 1er juillet, à la suite de sa transmission jugée «tardive» par le tribunal judiciaire de Montargis. «C'est surprenant. [...] J'ai fait une demande de renvoi dans les délais, motivée par la transmission tardive du dossier. Le parquet voulait un procès, c'est une volonté politique», a réagi l'avocat parisien auprès de l'AFP.

De son côté, Loïc Abrial pointe que «la demande de renvoi ne peut être acceptée que s'il y a quelqu’un de présent» à la convocation de CRPC.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix