Pour Mélenchon, Macron tente de «dissoudre la réalité du vote» par ses appels à l'opposition

- Avec AFP

Pour Mélenchon, Macron tente de «dissoudre la réalité du vote» par ses appels à l'opposition© Lewis Joly Source: AP
Jean-Luc Mélenchon le 1er mai 2022 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Le chef de file des Insoumis a jugé «vains» les appels d'Emmanuel Macron à l'opposition et exigé que la Premier ministre se soumette à un vote de confiance à l'Assemblée, forte d'une «légitimé» plus solide selon lui que celle du président.

«Il est absolument vain d’essayer de dissoudre la réalité du vote en l’enfumant de considérations et d’appels de toutes sortes qui n’ont pas de sens», a lancé le leader de La France insoumise Jean-Luc Mélenchon dès la fin de l'intervention du chef de l'Etat, ce soir du 22 juin

Emmanuel Macron a pris acte dans une allocution télévisée des «fractures» montrées par le résultat des législatives et assuré vouloir «bâtir des compromis» avec ses opposants, appelés à la «transparence» et la «responsabilité». Estimant qu'un gouvernement d'«union nationale» n'était «pas justifié à ce jour», le chef d'Etat a également dit croire en la possibilité de «trouver une majorité plus claire et plus large pour agir».

Or pour Jean-Luc Mélenchon, le président a été «élu en avril parce qu’une majorité ne voulait pas que l’extrême droite préside notre République» mais il n'a pas reçu un «mandat clair» du pays. «L’exécutif est faible mais l’Assemblée nationale est forte de toute la légitimité de son élection toute récente»", a-t-il insisté. Dans ce contexte, Jean-Luc Mélenchon estime que la Premier ministre Elisabeth Borne «doit se présenter devant l’Assemblée nationale, présenter un programme d'action et solliciter la confiance de l’Assemblée». «Si elle ne l’a pas, elle doit démissionner. Si elle l’a, elle devra ensuite faire des propositions de textes de lois et l’Assemblée en discutera», a-t-il ajouté.

«Sur la base des textes, chacun fera alors les propositions qu’il estime nécessaires et qui sont conformes à l’intérêt général», a insisté l'Insoumis, en dénonçant par avance toutes sortes de «votes sollicités d’avance, de combines».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix