«Vive la Suisse» : Nathalie Loiseau rétropédale après ses propos sur la «grosse Suisse molle»

Nathalie Loiseau Suisse© LUDOVIC MARIN Source: AFP
Nathalie Loiseau le 26 mai 2019 à Paris (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Après avoir suscité de vives réactions à la suite de son propos qualifiant l’Union européenne de «grosse Suisse molle», la députée européenne Nathalie Loiseau a tenté d’en amenuiser la portée, tout en attribuant au Point une part de responsabilité.

Si les propos peu élogieux envers la Confédération helvétique de Nathalie Loiseau, députée européenne appartenant au groupe Renew Europe, ont fait le tour des réseaux sociaux en suscitant de vives réactions, la principale intéressée à tenter d’en modérer la portée dans la soirée du 5 février.

Rejetant en partie la responsabilité de la polémique sur le magazine Le Point, Nathalie Loiseau a affirmé dans un tweet : «Je n’aime pas le titre de cet article. Je ne l’ai bien sûr pas choisi et je le regrette car il ne rend pas justice à l’essentiel du propos, mon inquiétude sur la situation de l’Ukraine et la nécessité que l’Europe se montre ferme», a-t-elle assuré, concluant son rétropédalage par : «Et sinon, vive la Suisse.»

Abordant le manque d’engagement, selon elle, de la part de l’Union européenne dans les tensions autour de l'Ukraine, Nathalie Loiseau l’avait comparée à «une grosse Suisse molle». Un sobriquet qui avait même provoqué la réaction, courtoise mais ferme, de l’ambassadeur de Suisse en France qui avait rappelé à la députée européenne que la Confédération helvétique œuvrait «pour la paix et la sécurité» dans le monde, et ce avec «discrétion et détermination».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix