«Ça fait 28 ans que je travaille, je suis à 1 700€ net» : le secteur médico-social devant Matignon

Suivez RT France surTelegram

Les syndicats du secteur médico-social jugent insuffisantes les mesures annoncées par le gouvernement en réaction aux manifestations de décembre. Les professionnels du secteur sont descendus dans la rue ce 1er février.

Les professionnels du secteur medico-social ont à nouveau battu le pavé le 1er février. Les manifestations qu'ils avaient menées en décembre dernier avaient conduit le gouvernement à proposer des mesures pour tenter de répondre à leurs revendications. Ces mesures ont été jugées insuffisantes par les syndicats qui ont en conséquence lancé un nouvel appel à la mobilisation.

Rassemblés sur la place Vauban à Paris à l'appel de la CGT, de Sud, de la FSU, de la CFE-CGC, de FO ou encore de la CNT, les soignants exigent notamment une augmentation du salaire net de 183 euros, soit l'équivalent de ce qu'avait obtenu le personnel des maisons de retraite. «Aujourd'hui, depuis la dernière augmentation du SMIC, [...] sur l'ensemble du champ conventionnel, les premiers salaires sont en-dessous du SMIC», a notamment indiqué un des manifestants au micro de RT France.

«Ça fait 28 ans que je travaille, je suis à 1 700€ net», abonde un autre manifestant qui sera à la retraite dans quatre ans, assurant vouloir se battre «pour les jeunes, toutes ces personnes et d'autres qui sont en formation».

Cette intersyndicale avait déjà appelé à une manifestation le 7 décembre, où ils avaient réuni 50 000 personnes dans toute la France, selon les chiffres des organisateurs.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix