Nice : des policiers pris pour cible lors du tournage d'un clip de rap sans autorisation

Nice : des policiers pris pour cible lors du tournage d'un clip de rap sans autorisation© CHRISTIAN HARTMANN Source: Reuters
Image d'illustration.
Suivez RT France surTelegram

Le tournage sauvage d'un clip de rap a dérapé à Nice. Des policiers intervenant sur les lieux ont été pris pour cible par des tirs de mortiers et de projectiles. Trois d'entre eux ont été légèrement blessés.

La mairie de Nice (Alpes-Maritimes) a condamné une agression dont ont été victimes des policiers le 28 novembre en marge du tournage sans autorisation d'un clip de rap. «Avec [Christian Estrosi, maire de Nice], nous condamnons [les violences] et apportons notre soutien aux fonctionnaires blessés. Des images exploitables sont mises à la disposition des enquêteurs», a écrit sur Twitter Anthony Borré, le premier adjoint au maire de Nice dans l'après-midi. 

Les faits se sont déroulés vers 15h30 dans le quartier de l'Ariane, où le rappeur marseillais Graya tournait un clip réunissant une cinquantaine de personne, rapporte BFMTV. Les policiers qui sont intervenus les premiers ont été visés par des tirs de mortiers et des jets de projectiles alors qu'ils voulaient contrôler un caméraman. Des renforts sont ensuite venus à la rescousse et les policiers ont été de nouveau visés. 

Deux personnes ont été arrêtées, précise la chaîne. Les policiers quand à eux ont subi des blessures légères aux tibia, au bras, et l'un d'entre eux souffre d'acouphènes. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix