Guadeloupe : Macron appelle à ne pas «utiliser la santé» des Français pour «des combats politiques»

Guadeloupe : Macron appelle à ne pas «utiliser la santé» des Français pour «des combats politiques»© Ludovic Marin/Pool via REUTERS
Emmanuel Macron le 22 novembre à Amiens (Somme).
Suivez RT France surTelegram

Depuis Amiens, le chef de l'Etat a abordé la crise qui sévit en Guadeloupe et les violences, dénonçant une «manipulation» de la situation par certains, et saluant une «adhésion croissante à la vaccination» sur l'île.

Emmanuel Macron a évoqué ce 22 novembre la crise en cours en Guadeloupe, où la contestation de l'obligation vaccinale des soignants et les blocages ont viré aux violences.

Depuis Amiens (Somme), où il se trouvait, Emmanuel Macron a déploré une «situation très explosive» sur l'île et demandé à «ne rien céder au mensonge et à la manipulation par certains de cette situation», selon des propos retranscris par l'AFP.

Le président a par ailleurs salué une «adhésion croissante à la vaccination» en Guadeloupe, malgré l'opposition selon lui d'une «toute petite minorité».

Et d'ajouter : «On ne peut pas utiliser la santé des Françaises et des Français pour mener des combats politiques». Le chef de l'Etat a par ailleurs souligné que l'ordre public devait être maintenu.

La Guadeloupe est secouée par un important mouvement social qui a pour origine l'opposition à la vaccination obligatoire des soignants, sur fond de crise des services publics. La contestation, qui s'est notamment traduite par des blocages a viré aux émeutes et aux violences. 

Le gouvernement a annoncé l'envoi d'une cinquantaine d'agents du GIGN et du Raid en renforts sur l'île antillaise afin de tenter de rétablir l'ordre. Cette méthode est dénoncée, notamment par l'opposition de gauche, qui appelle à ouvrir un dialogue de fond avec l'opposition.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix