Un train régional percute un groupe de 50 migrants à Calais : au moins un mort et trois blessés

Un train régional percute un groupe de 50 migrants à Calais : au moins un mort et trois blessés© Markus Schreiber Source: AP
Dese clôtures installées aux abords de voies ferrées près de Calais (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Un TER qui assurait la liaison Dunkerque-Calais a percuté en début de soirée un groupe d'une cinquantaine de migrants dans le quartier Beau Marais à Calais. Un homme a perdu la vie et trois autres ont été blessés.

Le 4 novembre en début de soirée, «un groupe de 50 migrants» a été percuté par un train régional dans le quartier Beau Marais, à Calais, comme l'a rapporté France Bleu Nord. Un premier bilan fait état d'un mort et de trois blessés.

«Accident à beau Marais avec un TER, il s'agit de 4 Érythréens : 1 mort 1 en urgence absolu, 2 blessés légers. Une pensée pour les victimes mais aussi pour le conducteur du train», a commenté sur les réseaux sociaux Franck Dhersin, vice-président mobilités, infrastructures de transports et ports au conseil régional des Hauts-de-France. 

Comme le relate France info, la circulation a été interrompue dans les deux sens de circulation. «Douze personnes se trouvaient dans le TER Dunkerque-Calais au moment de l'accident. Elles ont été acheminées à destination par autocar», précise la radio.

D’après les premiers éléments communiqués au parquet et cités par l'AFP, la voie ferrée en question serait «un chemin de passage régulier des migrants», qui l’emprunteraient «pour se rendre dans des campements ou ailleurs». Toujours selon l'AFP, le parquet a ouvert une enquête pour homicide involontaire afin de déterminer les circonstances précises du drame.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix