Martinique : face au refus de certains soignants de se faire vacciner, Véran envoie une «médiation»

Martinique : face au refus de certains soignants de se faire vacciner, Véran envoie une «médiation»© Alain Jocard Source: AFP
Le personnel médical du SAMU surveille un patient au CHU Pierre Zobda-Quitman de Fort-de-France, le 31 août 2021 (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

A la demande du président du conseil exécutif de Martinique, Serge Letchimy, le ministre de la Santé a décidé d'envoyer une «médiation» alors que les mouvements de protestation contre l'obligation vaccinale des soignants se succèdent sur l'Île.

Lors de son audition en Commission des lois du Sénat le 26 octobre, le ministre de la Santé Olivier Véran a annoncé l'envoi d'une «médiation» en Martinique à la demande du président du conseil exécutif, Serge Letchimy, «pour rétablir les conditions d'un dialogue serein avec l'ensemble des parties prenantes, pour que la loi s'applique dans de bonnes conditions et surtout qu'on fasse progresser la vaccination».

Depuis plusieurs semaines, l'île est le théâtre d'un importante mobilisation des soignants contre l'obligation vaccinale. Il y a encore peu, le 25 octobre – date à partir de laquelle chaque soignant devait avoir reçu au moins une dose de vaccin – environ 1 000 soignants ont manifesté dans les rues de Fort-de-France à l'appel des organisations syndicales. 

«Je préfère qu'au lieu de travailler à l'échelle de tout un établissement du jour au lendemain, on aille équipe par équipe, unité par unité, service par service, convaincre les derniers réticents et prendre des mesures de suspension là où c'est nécessaire», a expliqué Olivier Véran. 

Il a par ailleurs affirmé tenir compte «tout de même de la réalité sanitaire, de la charge de travail qui repose aujourd'hui sur les directeurs d'hôpitaux et sur les équipes médicales et soignantes» et «demandé à ce que la loi s'applique mais qu'elle s'applique avec le bon jugement».

De leur côté, six syndicats de la santé ont annoncé le  23 octobre leur intention de déposer plainte contre X pour des manquements présumés dans la gestion de la crise sanitaire en Martinique. 

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix