Confinement partiel à La Réunion à partir de ce week-end, fermeture des bars et restaurants

- Avec AFP

Confinement partiel à La Réunion à partir de ce week-end, fermeture des bars et restaurants© RICHARD BOUHET / AFP
Illustration.
Suivez RT France surTelegram

Face à la dégradation de la situation sanitaire, le préfet de La Réunion, Jacques Billant, a annoncé un confinement partiel de l'île, de 5h à 18h, et un confinement strict à partir de 18h. Bars, restaurants et salles de sport ferment leurs portes.

Au cours d'une conférence de presse ce 29 juillet, le préfet de La Réunion, Jacques Billant, a annoncé un confinement partiel entre 5h et 18h, et un confinement strict le reste du temps. Cette mesure, une première depuis le confinement du printemps 2020, sera en vigueur à partir de ce week-end pour une période de deux semaines.

Fermeture des bars et restaurants

Il a précisé que les Réunionnais pourraient uniquement «aller et venir, dans un rayon de 10 km, dans les magasins», avec des dérogations prévues pour motifs impérieux. Restaurants, bars, et salles de sport seront de nouveau fermés.

Le préfet a précisé avoir pris cette décision «après avoir consulté les maires, la communauté médicale et les acteurs économiques», dans un contexte de dégradation de la situation sanitaire. 

«La situation est aujourd'hui très inquiétante et nous oblige en termes de renforcement des mesures de gestion de l'épidémie», a alerté Jacques Billant, évoquant une «croissance exponentielle épidémique sans précédent».

Le taux d'incidence atteint 350 cas pour 100 000 habitants et le taux de positivité «grimpe à près de 10%», a-t-il précisé, estimant que «cette forte dégradation est annonciatrice d'un emballement épidémique que nous n'avons jamais connu jusqu'à maintenant».

La directrice générale de l'ARS Martine Ladoucette a elle regretté la faible vaccination sur l'île, où à peine trois personnes sur 10 sont entièrement vaccinées contre plus de 5 sur 10 au niveau national.

Elle a fixé un objectif de «60 000 injections dès cette semaine» pour arriver fin août à 49% de la population réunionnaise entièrement vaccinée, selon les chiffres qu'elle a avancés.

La veille, le préfet de la Martinique Stanislas Cazelles avait annoncé un confinement d'au moins trois semaines à partir du 30 juillet. Dans un communiqué, la préfecture avait fait savoir que le Centre hospitalier universitaire de Martinique avait «atteint un niveau de saturation», alors que les autorités faisaient part de leur inquiétude face à une situation sanitaire qui «s’aggrave» et à des chiffres qui «explosent».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»