L'exécutif veut «rendre la vie impossible aux Français» non-vaccinés, selon une journaliste de BFMTV

L'exécutif veut «rendre la vie impossible aux Français» non-vaccinés, selon une journaliste de BFMTV© Michel Euler/Pool via REUTERS
Vidéo
Le président Emmanuel Macron, le ministre de l'Economie Bruno Le Maire et le Premier ministre Jean Castex à l'Elysée à Paris, le 12 juillet 2021.
Suivez RT France surTelegram

«L'idée en coulisses, c'est de [...] rendre la vie impossible aux Français pour qu'ils aillent se faire vacciner», a expliqué une journaliste de la chaîne, alors qu'Emmanuel Macron doit s'exprimer sur de nouvelles mesures sanitaires ce 12 juillet.

Alors que le président Emmanuel Macron doit s'exprimer ce 12 juillet au sujet d'éventuelles nouvelles mesures dans le cadre de la pandémie de Covid-19 et de la progression du variant Delta, la journaliste de BFMTV Elisa Bertholomey a expliqué le 10 juillet que l'exécutif français cherchait à «rendre la vie impossible aux Français» non-vaccinés au moyen du pass sanitaire.

«L'idée en coulisses, c'est de rendre la vaccination obligatoire par ce moyen détourné, de rendre la vie impossible aux Français pour qu'ils aillent se faire vacciner», a-t-elle avancé. Le déremboursement des tests PCR et antigéniques dits «de confort» (sans avoir été cas contact) serait ainsi envisagé par le gouvernement, de même que, toujours selon la journaliste, le passage «d'un pass sanitaire à un pass vaccinal», qui pourrait être réclamé dans les bars ou encore au cinéma.

Un pass sanitaire étendu au restaurants et salles de sport ?

Mais ces options, à l'étude, seront-elles finalement retenues par l'exécutif ? Ce 12 juillet, Emmanuel Macron devrait détailler dans la soirée celles qui ont été validées en Conseil de défense.

Parmi les principales pistes figurent notamment l'imposition de la vaccination aux soignants, que le secrétaire d'Etat aux Affaires européennes, Clément Beaune, a qualifié ce 11 juillet d'«hypothèse très probable». Le gouvernement planche déjà sur un projet de loi qui pourrait être adopté avant fin juillet. Il pourrait également abaisser les jauges – actuellement fixées à 1 000 personnes – pour les rencontres soumises à un pass sanitaire (vaccination ou test négatif), comme le recommande le Conseil scientifique.

Ce dernier suggère aussi des «restrictions» dans les territoires les plus touchés, «y compris en juillet et août et dans des zones de vacances».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»