69% des Français contre une hausse de l'immigration face au déclin démographique, selon un sondage

69% des Français contre une hausse de l'immigration face au déclin démographique, selon un sondage© Stéphane Mahe Source: Reuters
François Bayrou le 6 septembre 2020 à Pau (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Une enquête de l'institut CSA pour CNews montre un net rejet de l'idée d'une augmentation de l'apport migratoire, alors que le haut commissaire au Plan François Bayrou a évoqué cette possibilité pour contrer le déclin démographique français.

69% des Français sont opposés à une hausse de l'immigration afin de de contrer le déclin démographique en France, selon un sondage de l'institut CSA pour Cnews présenté le 18 mai. 31% se disent donc favorables à une augmentation du nombre d'immigrés «pour assurer l'avenir démographique de la France».

Cette enquête d'opinion est publiée après un rapport du haut commissaire au Plan François Bayrou dévoilé le 16 mai, dans lequel le maire de Pau préconise «deux voies» pour assurer le modèle social français, «avoir plus d'enfants ou accueillir des personnes d'autres pays».

Un manque de «40 000 à 50 000 naissances par an», selon François Bayrou

François Bayrou a dressé ce constat en réponse à des signes très préoccupants d'un «dérèglement» de la dynamique démographique en France. L'indice de fécondité se tasse – de 2,02 enfants par femme en 2010 à 1,83 en 2019 – et le nombre de naissances baisse année après année : 753 000 en 2019 contre 818 000 en 2014. 

«Il manquerait 40 000 à 50 000 naissances par an pour assurer le renouvellement des générations», est-il précisé dans la note du haut-commissariat. Dans le contexte du Covid-19, une baisse «tangible en 2020» des naissances est remarquée (-7% par rapport à décembre 2019). En janvier 2021, la baisse a été de 13% par rapport à l'année précédente.

Cela présente des difficultés sociales et culturelles

Pour autant, s'il préconise un apport migratoire, François Bayrou a reconnu auprès de l'AFP qu'il ne s'agit pas d'«une solution d'évidence». «D'abord parce que l'impact sur la démographie n'est pas immédiat et ensuite parce que cela présente des difficultés sociales et culturelles», admettait-il.

Le sondage de CNews est par ailleurs rendu public au lendemain de la publication d'une autre enquête sur le sujet, par l'Ifop, qui concluait également à un rejet par les Français de l'idée d'une hausse de l'immigration : 71% des sondés estiment ainsi auprès de l'institut que la France «compte déjà beaucoup d’étrangers et qu’accueillir des immigrés supplémentaires n’est pas souhaitable». Un taux en hausse de sept points par rapport à une enquête similaire de l'Ifop en 2018.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»