La famille d'une femme morte d'une thrombose après une injection d'AstraZeneca porte plainte

La famille d'une femme morte d'une thrombose après une injection d'AstraZeneca porte plainte© RANEEN SAWAFTA Source: Reuters
L'AstraZeneca va être au cœur d'une plainte judiciaire. (image d'illustration)
Suivez RT France surTelegram

Quatorze jours après une injection d'AstraZeneca, une Toulousaine est morte des suites d'une thrombose. Sa famille a décidé de porter plainte contre X. Pour l'Agence européenne des médicaments, il n'y a pas de lien entre ce vaccin et les thromboses.

Le vaccin AstraZeneca contre le Covid-19 risque de ne pas voir son image redorée après le décès d'une femme des suites d'une thrombose, 14 jours après avoir reçu une première dose.

Selon les informations de France bleu, le parquet de Toulouse a été saisi le 2 avril d'une plainte contre X pour homicide involontaire déposée par la famille de la défunte, une Toulousaine de 38 ans. Selon Etienne Boittin, avocat de la partie plaignante, interrogé par la radio, «l'objectif à travers cette plainte, c'est d'ouvrir des investigations pour faire toute la lumière sur cette affaire». Etienne Boittin demande en outre qu'une expertise médico-légale soit réalisée, notamment pour établir un éventuel lien «entre ce décès et l'injection d'AstraZeneca».

La femme décédée était assistante sociale. Elle avait reçu une dose «en qualité de soignant, juste avant la suspension de l’AstraZeneca mi-mars», écrit France bleu, qui fait également savoir que «les complications sont apparues peu de temps après la vaccination [...] Elle [a été ensuite] hospitalisée au CHU Purpan et plongée dans le coma».

Le 31 mars, l'Agence européenne des médicaments (EMA) a toutefois annoncé que les experts enquêtant sur des liens présumés entre le vaccin AstraZeneca et des caillots sanguins n'avaient pas trouvé de facteurs de risque spécifiques, y compris s'agissant de l'âge. Mi-mars, l'EMA avait par ailleurs estimé le vaccin «sûr et efficace», assurant qu'il n'était «pas associé» à un risque accru de thrombose.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»