Fermeture des cinémas : «On s'attend à une réduction drastique des films de long métrage»

Suivez RT France surTelegram

Pour Laurent Blois, syndicaliste, il faut un plan d'urgence pour le secteur de la Culture, les paroles ne suffisent pas. Et il met en garde sur le déplacement du public des salles vers les plateformes numériques, mettant en danger l'avenir du cinéma.

Laurent Blois, délégué général du SPIAC-CGT, réagit à la fermeture des lieux culturels alors que de nombreux rassemblements et occupations de salles de spectacles et théâtres ont lieu en France. Il appelle notamment à des mesures concrètes comme la reconduction de l’année blanche pour les intermittents du spectacle, un plan de soutien global à l’emploi et des moyens pour garantir les droits sociaux. Sur RT France, le syndicaliste fait part de sa crainte en disant que la fermeture des cinémas puisse accélérer le déplacement du public des salles vers les plateformes numériques et diminuer considérablement le nombre de longs métrages produits.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram
En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»