Jean Castex annonce un couvre-feu à 18h étendu dès le 16 janvier à tout le territoire

- Avec AFP

Jean Castex annonce un couvre-feu à 18h étendu dès le 16 janvier à tout le territoire© POOL Source: Reuters
Jean Castex, lors de la conférence de presse du 14 janvier.

Le Premier ministre a annoncé que la France allait subir un couvre-feu dès 18 heures, à partir du 16 janvier et ce, pour au moins 15 jours. Jean Castex a prévenu qu'un troisième confinement serait appliqué en cas de «dégradation épidémique forte».

Un couvre-feu à 18h sera mis en place à partir du 16 janvier pour au moins 15 jours sur l'ensemble du territoire métropolitain, a fait savoir le 14 janvier le Premier ministre, Jean Castex, pour faire face à l'épidémie de Covid-19.

«Sauf les exceptions liées aux missions de service public, tous les lieux, commerces ou service recevant du public seront fermés à 18h», a précisé le chef du gouvernement lors d'une conférence de presse.

D'autre part, tous les voyageurs souhaitant venir en France en provenance d'un pays extérieur à l'Union européenne (UE) devront présenter un test négatif au Covid-19 avant de partir, a expliqué Jean Castex.

Ces personnes devront également «s'engager sur l'honneur à s’isoler pendant sept jours une fois arrivées en France, puis à refaire un deuxième test PCR à l’issue», a complété le Premier ministre.

L'accès à la vaccination nous permet d'espérer une sortie progressive de cette crise d'ici l'été 

Des mesures de restrictions d'urgence vont être mises en place en Guyane ainsi qu'à Mayotte et à la Réunion, pour les protéger des variants à risque du Covid-19 qui circulent dans ces régions, a ajouté Jean Castex. 

En Guyane, «le contrôle des frontières sera renforcé et des tests négatifs seront exigés» pour rejoindre les Antilles et la métropole. De la même manière des «tests négatifs seront exigés pour les vols en provenance de Mayotte ou de la Réunion».

Jean Castex n'écarte pas un reconfinement 

En outre, Jean Castex n'a pas écarté un reconfinement «sans délai» en cas de «dégradation épidémique forte».

Le Premier ministre a ajouté que dès le 18 janvier, la vaccination sera ouverte à toutes les personnes à risque avec «plus de 700 centres» de vaccination ouverts. «L'accès à la vaccination nous permet d'espérer une sortie progressive de cette crise d'ici l'été prochain», a également indiqué le Premier ministre. Selon lui, la France sera «au dessus du million de personnes vaccinées», à la fin du mois de janvier. 

Dans le milieu scolaire, le chef du gouvernement a suspendu «jusqu'à nouvel ordre» des activités sportives scolaires et extrascolaires en intérieur. «Nous souhaitons tout faire pour éviter» la fermeture des écoles, a dit une nouvelle fois Jean Castex, qui a annoncé le renforcement du protocole sanitaire dans les cantines scolaires. 

Bruno Le Maire a annoncé lui aussi un certain nombre de mesures afin de soutenir les secteurs touchés par la crise sanitaire. Les coûts fixes des entreprises fermées à cause de l'épidémie de Covid-19, et de celles des secteurs qui leurs sont liés, réalisant plus d'un million d'euros de chiffre d'affaires par mois, seront pris en charge à 70%, selon le ministre de l'Economie, des Finances et de la Relance.

Les entreprises pourront bénéficier auprès de leur banque d'une année supplémentaire pour commencer à rembourser les prêts garantis par l'Etat (PGE), souscrits pour faire face à la crise. «Nous allons permettre à toutes les entreprises qui le souhaitent de différer d'une année la première échéance de leur prêt garanti par l'Etat. Ce report est de droit pour toutes les entreprises, peu importe le secteur d'activité et leur taille», a déclaré Bruno Le Maire avant d'ajouter : «L'objectif est de zéro charge sociale pour les entreprises lourdement pénalisées dans la culture, le sport, l'événementiel, la restauration, l'hôtellerie...»

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»