Trotsky cité par Lallement : Schiappa estime qu'elle n'est «pas jury de citations de cartes de vœux»

Trotsky cité par Lallement : Schiappa estime qu'elle n'est «pas jury de citations de cartes de vœux»© Gonzalo Fuentes Source: Reuters
Marlène Schiappa, ministre déléguée chargée de la Citoyenneté (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Interrogée sur la surprenante citation de Trotsky inscrite par le préfet de Paris dans sa carte de vœux, Marlène Schiappa a estimé qu'elle n'avait pas à juger ce choix, notant cependant que le soviétique avait écrit des choses «très inspirantes».

Interrogée ce 31 décembre au sujet de la citation de Léon Trotsky choisie par Didier Lallement dans sa carte de vœux qui a suscité de nombreuses réactions, Marlène Schiappa a fait savoir qu'elle n'avait pas vocation à émettre des avis sur «les vœux des uns ou des autres», ajoutant toutefois : «Je crois que Trotsky, Lev Davidovitch Bronstein de son vrai nom, a écrit beaucoup de choses qui sont très inspirantes et donc chacun a le droit de le citer, de s'en inspirer».

«Je ne suis pas jury de citations de cartes de vœux à ce stade», a finalement déclaré la ministre. «Ce que je peux vous dire c'est qu'il y a vraiment des forces de l'ordre qui sont très mobilisées pour un réveillon qui est particulier sur le plan sanitaire», a précisé par ailleurs la ministre déléguée chargée de la Citoyenneté. 

Au moins 100 000 policiers et gendarmes sont en effet mobilisés cette nuit pour éviter les débordements dans un contexte sanitaire tendu. 

La citation choisie par Didier Lallement pour ses vœux avait suscité nombre de réactions y compris dans les rangs de la classe politique, le personnage assassiné en 1940 suscitant encore nombre de passions contradictoires. 

«Etrange conception de l’ordre républicain du préfet Lallement, qui cite dans ses vœux l’un des partisans de la Terreur rouge et un théoricien de la violence politique. Doit-on y voir la source de sa complaisance envers les casseurs d’extrême gauche ?», a par exemple tweeté Marine Le Pen, ce 31 décembre. 

«D'après mes sources, Trotsky aurait répondu au préfet de police Lallement : "non Monsieur, nous ne sommes pas dans le même camp !"», a de son côté ironisé la porte parole du parti troskiste Lutte ouvrière, Nathalie Arthaud.

En novembre 2019, le préfet avait en effet défrayé la chronique en répliquant devant les caméras, place d'Italie à Paris, à une femme au lendemain de l'acte 53 des Gilets jaune qu'elle et lui ne se trouvaient «pas dans le même camp».

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix