«Privilège blanc» : la ministre déléguée Elisabeth Moreno souscrit au propos d'Emmanuel Macron

«Privilège blanc» : la ministre déléguée Elisabeth Moreno souscrit au propos d'Emmanuel Macron© POOL Source: Reuters
Elisabeth Moreno est ministre déléguée chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Egalité des chances (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Sur LCI, la ministre déléguée Elisabeth Moreno a apporté son soutien aux propos du président sur l'existence d'un «privilège blanc», précisant néanmoins : «Il ne faut pas que les gens se sentent coupables d'avoir une situation plus confortable».

Après les propos controversés d'Emmanuel Macron lors de son entretien à L'Express sur le fait qu'être un homme blanc était un «privilège» en France, le 22 décembre, le chef de l'Etat a reçu le soutien de la ministre déléguée chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, de la Diversité et de l’Egalité des chances, Elisabeth Moreno. Celle-ci a appuyée cette thèse lors d'une interview le 25 décembre sur LCI.

«[Si vous naissez] homme blanc en France vous savez que vous avez plus de chances, c'est un fait» explique-t-elle, non sans préciser : «Il ne faut pas que les gens se sentent coupables d'avoir une situation plus confortable.»

«Ce qui est important c'est de lutter contre ces inégalités et pour pouvoir lutter contre ces inégalités, il faut commencer par les reconnaître», argumente Elisabeth Moreno.

Lors de sa réponse de deux minutes, la ministre déléguée a étayé son argumentation, évoquant une France aux multiples inégalités raciales, physiques et sexuelles : «Le problème c'est que lorsque vous êtes dans un pays [...] qui parle de liberté, d'égalité, de fraternité et que dans ce pays, parce que vous avez telle couleur de peau, tel genre, telle orientation sexuelle, parce que vous habitez dans une zone rurale, parce que vous êtes une personne en situation de handicap, vous ne soyez pas traités de la même manière que les autres.»

«Il ne s'agit pas de mettre les gens les uns contre les autres», tient-elle à souligner. A la question posée par L'Express : «Vous pensez qu'être un homme blanc de moins de 50 ans est un privilège ?», le président de la République avait répondu sans ambages : «C'est un fait.» Emmanuel Macron reprend de ce fait la notion de white privilege («privilège blanc») initialement utilisée en sciences sociales aux Etats-Unis, comme le rappelle LCI.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix