PSG-Basaksehir : un membre de l'équipe turque a-t-il qualifié les arbitres roumains de «gitans» ?

PSG-Basaksehir : un membre de l'équipe turque a-t-il qualifié les arbitres roumains de «gitans» ?© Franck Fife Source: AFP
Les joueurs du PSG et de l'Istanbul Basaksehir en pleine discussion après des propos jugés racistes attribués au 4e arbitre, le 9 décembre 2020 au Parc des Princes (image d'illustation).

Le match de Ligue des champions opposant le PSG au Basaksehir Istanbul a été interrompu après des propos jugés racistes d'un arbitre envers un encadrant noir. Une vidéo laisse entendre que les arbitres auraient été, eux, qualifiés de «gitans».

Il devait s'agir pour le PSG d'un simple match de qualification pour les 8e de finale de la ligue des champions. Mais la rencontre opposant le club turc du Basaksehir Istanbul aux hommes de Thomas Tuchel au Parc des Princes le 9 décembre a été l'objet d'une vive polémique à la 16e minute de jeu. Le staff des Turcs et les joueurs, suivis par ceux du PSG, ont en effet pris la décision de quitter la pelouse après l’exclusion de l’entraîneur adjoint stambouliote Pierre Achille Webo. Celui-ci dénonçant des propos jugés racistes d'un arbitre à son encontre. Un retour aux vestiaires qui a provoqué le report du match joué finalement le lendemain et remporté 5-1 par le club parisien.

Le quatrième arbitre Sebastian Coltescu venait de signaler à l'arbitre principal Ovidiu Hategan, roumain comme son collègue, la réaction trop véhémente à son goût de Pierre Achille Webo, membre camerounais de l'encadrement du Basaksehir, après une décision arbitrale. Selon un sonore du match, traduit par un journaliste de l'AFP, le quatrième arbitre Sebastian Coltescu aurait prononcé la phrase suivante: «[C'est] le Noir ici. Va voir et identifie le. Ce gars, le Noir». L'identité de l'auteur de ces propos est toutefois depuis remise en cause. Le journal L'Equipe explique ce 11 décembre que selon la presse roumaine, l'auteur de cette déclaration ne serait finalement pas le quatrième arbitre mais Octavian Sovre, l'arbitre de touche.

Des insultes racistes de la part des joueurs et du staff turcs ?

Mais une nouvelle polémique est venue s'ajouter aussi avec une vidéo mise en ligne et relayée sur les réseaux sociaux par le journaliste roumain Emmanuel Rosu. 

Dans cet extrait, on peut voir les joueurs turcs Mehmet Topal et Mahmut Tekdemir discuter avec l'arbitre central Ovidiu Hategan. On entend distinctement une voix hors-champs dire en anglais : «Dans mon pays, les Roumains sont appelés gitans». L'auteur de ces propos, non identifié, pourrait être un joueur ou un membre du staff de l'équipe turque mais selon la presse roumaine, il ne s'agirait pas de Pierre Achille Webo, l'homme ayant un fort accent turc.

Lors de la reprise de la rencontre le 9 décembre, les arbitres roumains ont été remplacés par l'UEFA. Le carton rouge adressé à Pierre Achille Webo a été annulé par l'UEFA et il a pu prendre place aux côtés du staff de l'équipe turque pour assister au match.

Les joueurs du Paris SG et du Basaksehir Istanbul et les nouveaux arbitres désignés ont posé un genou à terre avant le match, reprenant le symbole du mouvement Black Lives Matter.

Sous le coup d’une enquête diligentée par l'UEFA, le 4e arbitre Sebastian Oltescu risque une lourde suspension. L'instance européenne du football a fait savoir dans la soirée du 8 décembre, peu après le match, qu'elle condamnait «toute forme de racisme».

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»