Agression contre des policiers dans le Val d'Oise : un deuxième suspect interpellé

Agression contre des policiers dans le Val d'Oise : un deuxième suspect interpellé© Gonzalo Fuentes Source: Reuters
Périmètre de sécurité le 10 septembre 2018 à Paris (image d'illustration).
Suivez RT France surTelegram

Un deuxième suspect a été interpellé dans l'affaire qui avait ému l'institution policière au mois d'octobre : la tentative de meurtre contre deux fonctionnaires de la PJ de Cergy à Herblay. Un troisième mis en cause court toujours.

Selon les informations de BFMTV et du Parisien, un individu a été interpellé, le 1er décembre au soir, à Nanterre (Hauts-de-Seine), au cours d'une opération de police menée avec le concours du Raid dans le cadre de l'enquête menée à la suite de l'agression très violente survenue le 7 octobre à Herblay (Val d'Oise) contre deux fonctionnaires de la police judiciaire de Cergy.

Selon les informations du Point, il s'agit d'un homme d'une trentaine d'années déjà «connu de la justice» et il doit être présenté ce 2 décembre à un juge d'instruction pour «tentative de meurtre» et «détention d'arme en réunion».

Un premier suspect s'était déjà rendu aux autorités le 9 octobre et un troisième «reste à ce jour activement recherché», selon le quotidien francilien, information confirmée par une source policière à RT France.

Le 7 octobre, les deux policiers avaient été atteints par six balles dans les jambes et passés à tabac. Le plus jeune fonctionnaire (30 ans) avait été touché à l'artère fémorale et avait souffert d'une fracture du crâne, selon les informations du Parisien

Les agresseurs recherchés sont considérés comme «dangereux» et «capables d'utiliser des armes contre les policiers», comme l'a relevé une source policière interrogée par RT France, mais «l'objectif est de les amener vivants» à la justice, précise cette même source.

Raconter l'actualité

Suivez RT France surTelegram

En cliquant sur "Tout Accepter" vous consentez au traitement par RT France de certaines données personnelles stockées sur votre terminal (telles que les adresses IP, les données de navigation, les données d'utilisation ou de géolocalisation ou bien encore les interactions avec les réseaux sociaux ainsi que les données nécessaires pour pouvoir utiliser les espaces commentaires de notre service).

En cliquant sur "Tout Refuser", seuls les cookies/traceurs techniques (strictement limités au fonctionnement du site ou à la mesure d’audiences) seront déposés et lus sur votre terminal. "Tout Refuser" ne vous permet pas d’activer l’option commentaires de nos services.

Pour activer l’option vous permettant de laisser des commentaires sur notre service, veuillez accepter le dépôt des cookies/traceurs « réseaux sociaux », soit en cliquant sur « Tout accepter », soit via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Vous pouvez modifier vos choix via la rubrique «Paramétrer vos choix».

OK

RT France utilise des cookies pour exploiter et améliorer ses services.

Vous pouvez exprimer vos choix en cliquant sur «Tout accepter», «Tout refuser» , et/ou les modifier à tout moment via la rubrique «Paramétrer vos choix».

Pour en savoir plus sur vos droits et nos pratiques en matière de cookies, consultez notre «Politique de Confidentialité»

Tout AccepterTout refuserParamétrer vos choix