«On est là !» : des Gilets jaunes toujours mobilisés malgré l'été (VIDEO)

«On est là !» : des Gilets jaunes toujours mobilisés malgré l'été (VIDEO)© RUPTLY
Gilets jaunes à Paris le 25 juillet.

Des Gilets jaunes se sont mobilisés dans plusieurs villes de France. Malgré leur faible nombre, les manifestants veulent faire entendre leur voix et rappeler que le mouvement existe encore.

Justice sociale, retraites, démocratie directe, pouvoir d'achat… Les revendications des Gilets jaunes n'ont pas changé, mais les rangs des manifestants étaient bien clairsemés en plein cœur de l'été. 

Des rassemblements éparpillés

A Paris, plusieurs appels à manifester avaient été lancés, dont un depuis la place de l'Europe en direction du quartier d'affaires de la Défense. Plusieurs dizaines de Gilets jaunes ont répondu à l'appel. «Ils nous donnent juste des miettes», a déclaré à Ruptly Béatrice, une manifestante, déclarant être payée au salaire minimum et être «obligée de travailler à côté pour finir [ses] fins de mois». 

«On est là ! Même si Macron ne veut pas, nous on est là ! Pour défendre les salariés, pour défendre les retraités, pour défendre les Gilets jaunes, nous on est là», scandaient le même jour des Gilets jaunes à Besançon sur un rond-point de la ville, mégaphone à la main, a-t-on pu voir sur un direct du média local Média 25 diffusé sur Facebook. 

Plusieurs dizaines de manifestants ont également marché dans le calme à Toulouse, selon La Dépêche du Midi

Une cinquantaine de personnes arborant la célèbre veste fluo étaient présentes sur un rond-point de Saint-Just-en-Chaussée (Oise) afin de prouver qu'ils «existent encore», a rapporté Le Courrier Picard

A Phalsbourg (Lorraine), ils étaient «une soixantaine» à demander notamment l'«instauration du référendum d'initiative citoyenne pour une vraie démocratie», a indiqué Le Républicain Lorrain.

Par ailleurs, dans les Landes, une vingtaine de Gilets jaunes de «Mont-de-Marsan et ses environs» se sont rassemblés en semaine, le 23 juillet, après «plus de cinq mois d'absence», rapporte France Bleu. «Les gens sont contents de nous revoir, c'est super !», a déclaré une manifestante à la radio régionale, heureuse de l'accueil des automobilistes. 

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»