14 juillet : Gilets jaunes et soignants convergent dans les rues en ce jour de fête nationale

Les célébrations du 14 juillet, centrées cette année autour de ceux qui ont lutté contre l'épidémie, n'ont pas suffi à calmer l'ardeur de la rue. Des manifestations de soignants et de Gilets jaunes sont prévues tout au long de la journée.

Mise à jour automatique
  • Des violences sont survenues à plusieurs reprises sur le long du parcours parisien de la manifestation.

    Les manifestants qui protestaient dans les rues de Paris contre le gouvernement se sont heurtés aux forces de l'ordre sur la place de la Bastille. La police a fait usage de gaz lacrymogènes pour tenter de disperser la foule.

  • Selon les images de notre direct, la tension semble retombée. Quelques dizaines de manifestants sont toujours sur la place de la Bastille, tandis que les forces de l'ordre cherchent à les faire évacuer.

  • Le reporter Rémy Buisine fait état d'une charge de la BRAV-M et de gaz lacrymogènes place de la Bastille.

  • Selon les images de notre direct, les forces de l'ordre ont à nouveau fait usage de gaz lacrymogènes peu après qu'un groupe de manifestants se soit remis en marche en criant : «manif sauvage !».

  • Alors que la tension est retombée, place de la Bastille, sur les marches, les manifestants ont scandé des slogans.

  • Selon les images de notre direct, la situation semble s'être quelque peu détendue sur la place de la Bastille.

  • Au micro de notre reporter Thomas Bonnet, des personnels hospitaliers et des Gilets jaunes, parfois venus de loin, ont exprimé leurs revendications.

  • «Les forces de l’ordre reçoivent de nombreux projectiles et doivent reculer. Certains tombent en arrivant sur la Place de la Bastille», décrit notre reporter Charles Baudry, alors que des tensions sont en cours.

  • Notre reporter sur place, Charles Baudry, fait état d'importantes tensions place de la Bastille à Paris, comme en témoignent ses images.

  • Comme on peut le voir sur ces images de Rémy Buisine, des membres des forces de l'ordre sont pris à partie. Un croche-pied fait même tomber l'un d'entre-eux. 

Découvrir plus

De Paris à Lyon, les soignants défilent de leur côté, loin des hommages rendus place de la Concorde à l'occasion des célébrations du 14 Juillet qui sont cette année dédiées à ceux, civils, comme militaires, qui se sont mobilisés au plus fort de l'épidémie de coronavirus. De République à Bastille, à Paris, et de la place d'Arsonval à la place Bellecour, à Lyon, ils marcheront pour réclamer plus de moyens pour l'hôpital public, au lendemain de la signature par une partie des syndicats des «accords de Ségur».

De leur côté, les Gilets jaunes manifestent dès 10 heures devant le siège de l'IGPN à Paris, pour demander des comptes à la police des polices.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»