Concert de The Avener à Nice : face à la polémique, Estrosi serre la vis sur les masques

La diffusion d'images d'un concert regroupant 5 000 personnes à Nice, lors duquel les gestes barrières n'étaient visiblement pas respectés, fait scandale. L'édile de la ville a décidé d'imposer le port du masque lors des prochains événements publics.

Alors que la France vit dans la crainte d'une seconde vague d'épidémie de Covid-19, des images montrant des foules de fêtards dansant, ostensiblement, sans masques ni respect des gestes barrières lors d'un concert en plein air donné par le DJ The Avener le 11 juillet, ont vivement fait réagir. 

De nombreux internautes, à la vue de ces images, ont exprimé leur consternation, leur incompréhension ou leur colère à l'encontre des responsables politiques et/ou des fêtards.

Pour Lionnel Luca, ancien député LR des Alpes-Maritimes, ce qui s'est déroulé ce soir-là est «incompréhensible, invraisemblable et pour tout dire irresponsable».

L'événement «respectait les consignes gouvernementales», fait valoir Estrosi

«A aucun moment il n'y a eu sur le périmètre qui était protégé plus de 5 000 personnes. [...] Nous avions des messages audio, des messages vidéos qui passaient sur le rappel des gestes barrières. [...] Il n'y a pas eu un seul incident à déplorer lors de cette soirée qui était pour Nice une belle démonstration de la reprise de la vie», a assuré Rémi Recio, directeur de cabinet du préfet des Alpes maritimes sur BFM TV. 

Même son de cloche du côté de la mairie de Nice, qui était co-organisatrice de l'événement. Christian Estrosi a assuré que l'événement «respectait les consignes gouvernementales».

Néanmoins l'édile, regrettant que «ces consignes n’aient pas été suffisamment respectées», a demandé à l'Etat de revoir le décret régissant les grands événements afin d'imposer le port du masque lors de ceux-ci. En attendant, cela sera fait à l'échelle de la ville de Nice, a-t-il précisé.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»