L'UE fixe de nouveaux objectifs de déficit budgétaire à la France

Source: greece.greekreporter.com
Source: greece.greekreporter.com

La Commission Européenne assigne de nouveaux objectifs à la France : 3,4% du PIB de déficit public en 2016 (contre 3,6%) et 2,8% en 2017. Selon Bruxelles la France est censée ramener ses déficits publics à 3% du PIB d'ici deux ans.

Selon le ministre français des Finances, Michel Sapin, des «mesures supplémentaires» seront prises pour que la  puisse respecter cet engagement. «Nous voulons rendre l'économie française à nouveau compétitive, a déclaré le ministre à la Berliner Zeitung. Si nous voulons assez de croissance, de même qu'une inflation conforme à la définition de la Banque centrale européenne, nous devons suivre une politique économique moins restrictive».

Pour réduire son déficit public à 3% du PIB d’ici 2017, la France doit présenter un plan de réformes nationales. Si la Commission européenne ne considère pas ces mesures comme satisfaisantes en mai, elle demandera un plan correctif et si ce n’est toujours pas suffisant, le pays risquerait alors une sanction financière.

Malgré le ralentissement des déficits, la dette du pays continue à augmenter. Maintenant le gouvernement français prévoit un déficit budgétaire de 4,1% en 2015, au lieu des 3% promis initialement. Les experts notent que le contexte économique défavorable, une forte augmentation des impôts, de même que les sanctions économiques contre la  peuvent nuire à une économie française encore fragile.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

Enquêtes spéciales