Covid-19 : à Nice, un drone rapelle les consignes relatives à l'épidémie (IMAGES)

- Avec AFP

Covid-19 : à Nice, un drone rapelle les consignes relatives à l'épidémie (IMAGES)© VALERY HACHE / AFP Source: AFP
A Nice, sur la promenade des Anglais, un drone survole la ville et ordonne aux personnes de rentrer chez elles. Nice, le 20 mars 2020.

«Tous les déplacements hors du domicile sont interdits sauf dérogation». A Nice, un drone survole la ville et diffuse des messages ordonnant aux personnes ne respectant pas le confinement de rester chez elles.

Un drone muni d'un haut-parleur survole la promenade des Anglais et le centre-ville de Nice pour diffuser des messages ordonnant aux habitants de rester chez eux pour enrayer l'épidémie de Covid-19. A Nice le 20 mars au matin, il survolera Cannes dans l'après-midi, a appris l'AFP auprès de la société qui l'exploite.

L'initiative a été prise par le préfet des Alpes-Maritimes, qui avait déjà fait appel à la même société pour des opérations de brouillage, pour sécuriser les abords du Festival de Cannes ou le rassemblement d'hommage à Nice avec Emmanuel Macron, organisé un an après l'attentat qui avait fait 86 morts sur la Promenade le 14 juillet 2016.

«Rappel des consignes relatives à l'épidémie de Covid-19 : tous les déplacements hors du domicile sont interdits sauf dérogation. Veuillez respecter une distance de sécurité d'au moins un mètre entre chaque personne», répète l'engin piloté par la société Drone06 de Sabri Ben Hassen, un ancien policier. «Pour l'instant, il n'y en a qu'un seul, il diffuse le message avec un haut-parleur de 100 décibels. Par comparaison, un Airbus au décollage produit 120 décibels», a détaillé auprès de l'AFP l'ancien policier.

La société Drone06 est une société française spécialisée dans la production d'images aériennes, notamment à travers la sollicitation de drones civils.

Dès le 18 mars, la police a commencé à verbaliser de nombreux promeneurs ou joggeurs venus s'aérer sur le front de mer en infraction avec les mesures de confinement en vigueur depuis le 17 mars midi. Un cran supplémentaire a été franchi le 19 mars, avec l'interdiction de l'accès aux plages de Méditerranée ainsi que sur la façade atlantique et du Nord et une partie de l'outre-mer.

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»