Evreux : le déboulonnage de la statue de Charles de Gaulle a été filmé (VIDEO)

Evreux : le déboulonnage de la statue de Charles de Gaulle a été filmé (VIDEO)© Fondation Charles-de-Gaulle
La statue de Charles de Gaulle avant qu'elle ne soit dessoudée.

La nouvelle du déboulonnage avait déjà été relatée dans la presse, mais les images n'avaient pas encore filtré : c'est chose faite dorénavant. Le député Eric Ciotti, notamment, a relayé sur Twitter la vidéo du moment où la statue du général bascule.

Lors des manifestations de joie des supporters de l'Algérie après la victoire de leur équipe à la Coupe africaine des nations le soir du 19 juillet, la ville d'Evreux avait constaté des actes de vandalisme dont le déboulonnage de la statue du général de Gaulle. L'acte avait provoqué une vive émotion dans la ville et dans toute la France... Les images violentes de ce moment ont depuis été publiée sur les réseaux sociaux. Le député Les Républicains des Alpes-Maritimes, Eric Ciotti, a relayé cette vidéo le 25 juillet sur Twitter qu'il a assortie d'un commentaire indigné : «Images insoutenables du saccage de la statue du général de Gaulle à Evreux par des bandes qui crachent sur la France ! J’appelle à des sanctions exemplaires.»

Dès le 20 juillet, La Dépêche d'Evreux et France Bleu avaient constaté que la statue du général de Gaulle avait été saccagée et enlevée de son socle : «Samedi 20 juillet au matin, la statue du Général de Gaulle gisait sur le sol de la place de Gaulle maculée de traces de gomme. Les restes peu glorieux d'une soirée mouvementée...», avait alors écrit l'hebdomadaire local. Le maire Les Républicains Guy Lefrand avait décidé de porter plainte. «Comme tous les habitants j'ai été très choqué», avait-il fait savoir interrogé par France bleu.

Selon La Dépêche, la place éponyme avait également été souillée de «traces de gomme laissées par les stunts [cascades] des cyclomotoristes [scooters et moto-cross]». D'après l'hebdomadaire, d’autres événements avaient également animé la soirée à Evreux : «Une voiture emboutissant un fourgon de police, des heurts dans le quartier de Nétreville…» Parmi les indignations sur les réseaux sociaux, le député de Debout la France Nicolas Dupont-Aignan avait déjà souhaité «que les coupables soient retrouvés et condamnés par la Justice». «A travers cet acte odieux, c'est le symbole même de notre nation libre qui est visée», avait-il précisé.

Lire aussi : La statue du général de Gaulle arrachée de son socle à Evreux après la victoire de l'Algérie

Raconter l'actualité

Les opinions, assertions et points de vue exprimés dans les commentaires sont le fait de leur auteur et ne peuvent en aucun cas être imputés à RT.

En cliquant sur chaque option, vous pouvez contrôler l'activation ou la désactivation du dépôt des cookies et de la création des profils : le bandeau de couleur indique si le dépôt de cookies et la création de profils sont autorisés (vert) ou refusés (rouge). Les cookies techniques (cookies de session, d'authentification et de sécurité) sont indispensables au bon fonctionnement de nos services et ne peuvent être désactivés.
OK

Ce site utilise des cookies.

En poursuivant votre navigation, vous acceptez l'utilisation, de la part de RT France et de tiers, de cookies et autres traceurs à des fins de mesure d'audience, partage avec les réseaux sociaux, personnalisation des contenus, profilage et publicité ciblée. Pour paramétrer l’utilisation des cookies veuillez accéder dans la rubrique «Paramétrer vos choix» et pour plus d’informations, nous vous invitons à consulter la rubrique «Politique de Confidentialité»